NBA : Gobert peut se succéder à lui-même

NBA : Gobert peut se succéder à lui-même©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 18 mai 2019 à 11h50

Ce vendredi, la NBA a dévoilé le nom des trois finalistes en lice pour le titre de MVP. Il s'agit de la star de Houston James Harden, tenant du titre, de l'ailier de Milwaukee Giannis Antetokounmpo et de l'ailier d'Oklahoma Paul George. De son côté, le Français Rudy Gobert (Utah) défendra son titre de meilleur défenseur.

Ce n'est pas vraiment une surprise. Ce vendredi, la NBA a dévoilé les trois noms des basketteurs finalistes pour le trophée de MVP, à l'issue de la saison 2018-19. Le jury s'était ainsi prononcé avant le début des play-offs. Ces trois candidats sont la star de Houston James Harden, tenant du titre, l'ailier de Milwaukee Giannis Antetokounmpo et l'ailier d'Oklahoma Paul George. A la fin, il n'y aura qu'un seul élu, qui deviendra donc le meilleur joueur de cet exercice. Sauf surprise, le titre devrait revenir soit à Harden, soit à Antetokounmpo. Les deux hommes ont dominé cette saison et impressionné de nombreuses fois, après leurs exploits personnels. MVP en titre, James Harden a terminé cette saison régulière en tant que meilleur marqueur. Sa moyenne particulièrement impressionnante est là pour le confirmer (36,1 points par match).

Gobert peut conserver son titre de meilleur défenseur

Toutefois, le pensionnaire des Rockets, âgé de 29 ans, a, encore une fois, échoué dans sa quête d'un titre de champion NBA. En effet, Houston s'est fait sortir, en demi-finale de conférence, par son rival Golden State (4-2). De son côté, « The Greek Freak » a été l'un des grands artisans de l'incroyable saison des Bucks. Grâce notamment à leur star grecque, les Bucks ont eu l'opportunité de renouer avec leur glorieux passé, en terminant, dans un premier temps, la saison régulière avec le meilleur bilan du championnat. Et alors qu'ils mènent 2-0 dans leur finale de conférence Est, leur première depuis 2001, contre les Raptors de Toronto, ils restent donc plus que jamais en course pour disputer la finale de NBA. De son côté, le Français Rudy Gobert (Utah) défendra bel et bien son titre de défenseur de l'année. Le Tricolore fera ainsi face à Antetokounmpo et George.

Doncic, meilleur « rookie » ?

Quant à celui du meilleur « rookie » (débutant), il reviendra soit au Slovène Luka Doncic (Dallas), soit à Trae Young (Atlanta) ou à DeAndre Ayton (Phoenix). Pour celui du meilleur sixième homme, il mettra aux prises les joueurs des Clippers Montrezl Harrell et Lou Williams, ainsi que Domantas Sabonis (Indiana). Pour celui du joueur ayant le plus progressé, il faudra aller voir du côté de De'Aaron Fox (Sacramento), D'Angelo Russell (Brooklyn) et Pascal Siakam (Toronto). Enfin, le meilleur entraîneur sera à choisir entre le grand favori Mike Budenholzer (Milwaukee), Michael Malone (Denver) et Doc Rivers (LA Clippers). Verdict le 24 juin prochain, à Los Angeles, après une consultation, déjà réalisée, de journalistes spécialisés ainsi que de consultants de télévision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.