NBA : Gobert et Utah écrasent San Antonio, Portland cale encore, le derby de Floride pour Orlando

NBA : Gobert et Utah écrasent San Antonio, Portland cale encore, le derby de Floride pour Orlando©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 05 décembre 2018 à 08h21

Il n'y a pas eu photo entre Utah et San Antonio, deux équipes qui traversent une période compliquée en cette fin d'année. Le Jazz, grâce encore à un double-double de Rudy Gobert (18 points, 10 rebonds) mais aussi au record de tirs à trois points de la franchise, n'a fait qu'une bouchée chez lui des Spurs (139-105). Sale soirée en revanche de nouveau pour Portland, qui a enregistré, à Dallas (111-102), sa troisième défaite consécutive malgré 33 points de Damian Lillard. Enfin, Orlando et Evan Fournier (13 points) ont remporté le derby de Floride, sur le parquet de Miami (105-90).

La réaction de Portland n'était qu'un leurre et San Antonio s'est de nouveau noyé, mardi soir à la Vivint Smart Home Arena où Utah s'est montré sans pitié (139-105) pour ces Spurs qui ont enregistré là leur troisième défaite par trente points ou plus sur leurs quatre derniers matchs. En totale perdition en cette fin d'année, San Antonio n'a pas vu le jour face à Rudy Gobert et ses coéquipiers lors de cette rencontre mettant deux mal classés aux prises (les Spurs sont avant-derniers à l'Ouest, Utah occupe la onzième place à l'Ouest). Malheureusement pour les Texans de DeMar DeRozan (16 points), ce Jazz réputé pour sa solidité défensive avait en plus décidé mardi de prouver qu'il n'était pas uniquement un mur, mais possédait aussi la capacité de se transcender en attaque. Et même à longue distance, où Kyle Korver, le roi dans cet exercice, semble avoir déjà transmis le virus à ses nouveaux partenaires, qui n'avaient jamais rentré autant de paniers à trois points (20 sur 33 tentatives) que lors de ce match face à l'ex-équipe chère à Tony Parker et qui marquait le retour de la gâchette de 37 ans à Salt Lake City. Dans ce domaine, la palme est bien évidemment revenue à l'ancien joueur de Cleveland (3 sur 4 derrière la ligne, pour 15 points), mais Donovan Mitchell (4 sur 6, 20 points) et Ricky Rubio (2 sur 3, 12 points) se sont eux aussi éclatés dans un registre où l'on n'attendait pas forcément les Mormons. Beaucoup plus sobre, Gobert, lui, est resté dans son credo habituel, avec son traditionnel double-double (18 points, 10 rebonds), et 3 contres bienvenus en prime. Le navire Spurs continue de sombrer, Korver semble avoir redonné un nouvel élan au Jazz.


Rien ne va plus à Portland !


San Antonio touche le fond et Portland ne va pas beaucoup mieux. Encore leader de la Conférence Ouest il n'y a encore pas si longtemps que cela, les Blazers ne sont plus que huitièmes et leur présence dans les huit virtuels qualifiés pour les play-offs ne semblent plus tenir qu'à un fil de surcroît. Mardi, Damian Lillard et les siens ont concédé, à Dallas (111-102) leur troisième défaite de rang, la sixième sur leurs huit dernières sorties. Si Cj McCollum, pas dans un grand soir (18 points, 7 sur 19 aux tirs, 2 sur 7 à trois points) a quelque peu abandonné son coéquipier, Lillard, lui, a pourtant tout donné une nouvelle fois (33 points, 8 rebonds, 8 passes) pour remettre son équipe sur de bons rails. Malheureusement pour Portland, une nouvelle fois, son entame catastrophique (34-20 dans le premier quart-temps et plus de 60 points pris sur la première mi-temps, pour la sixième fois sur les huit derniers matchs) s'est avéré fatale. Surtout face à ces Mavericks que rien n'arrête actuellement. Repassés devant leur adversaire du jour (Dallas est désormais septième), DeAndre Jordan (12 points, 17 rebonds) et les siens ont enchaîné aux dépens des Blazers une huitième victoire d'affilée. Un succès qui doit beaucoup à l'inévitable Luka Doncic (21 points, 9 rebonds, 3 passes), pourtant loin d'avoir livré le match de sa vie (6 sur 14 aux tirs).


Le derby pour Orlando


Il fut un temps où le derby de Floride tournait presque systématiquement à l'avantage de Miami. Mais les choses ont bien changé, et c'est aujourd'hui Orlando qui tient les ficelles. La preuve mardi sur le parquet de l'American Airlines Arena, où le Magic a tenu relativement facilement son voisin en respect (105-90) grâce notamment aux doubles-doubles d'Aaaron Gordon (20 points, 13 rebonds) et Nikola Vucevic (19 points, 10 rebonds). Toujours fâché avec l'adresse, Evan Fournier a, quant à lui, été limité à 13 points (5 sur 10 aux tirs). A noter également la septième défaite de suite de Chicago, dominé dans l'Indiana par les Pacers (96-90) de Myles Turner (18 points, 11 rebonds, 5 contres) pour la première de Jim Boylen sur le banc des Bulls. L'électrochoc attendra dans l'Illinois.

Le Top 10 de la nuit



NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 04 Decembre 2018
Indiana Pacers - Chicago Bulls : 96-90
Miami Heat - Orlando Magic : 90-105
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 27 minutes, 13 points (5 sur 10 aux tirs, dont 3 sur 4 à trois points), 3 rebonds, 3 ballons perdus, 3 fautes

Dallas Mavericks - Portland Trail Blazers : 111-102
Phoenix Suns - Sacramento Kings : 105-122
Utah Jazz - San Antonio Spurs : 139-105
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 29 minutes, 18 points (5 sur 7 aux tirs), 10 rebonds, 4 passes, 3 contres, 1 ballon perdu, 2 fautes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.