NBA : Gobert et Utah coulent à Dallas, Butler rate sa première avec Philadelphie, LeBron James dans l'histoire

NBA : Gobert et Utah coulent à Dallas, Butler rate sa première avec Philadelphie, LeBron James dans l'histoire©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 07h29

Après trois victoires consécutives, Utah a coulé sur le parquet de Dallas (118-68). Ce qui n'a pas empêché Rudy Gobert de signer son treizième double-double de la saison (10 points, 10 rebonds). Sale soirée également pour Philadelphie, battu à Orlando (111-106) pour les débuts de Jimmy Butler (14 points) avec les Sixers, et pour Toronto, renversé contre Detroit (106-104) sur un panier de Reggie Bullock au buzzer. A noter également le quatrième succès des Lakers, vainqueurs chez eux de Portland grâce à 44 points de LeBron James. Le "King" détrône au passage Wilt Chamberlain de la cinquième place du classement des meilleurs marqueurs de l'histoire de la ligue.

LE MATCH DE LA NUIT


Jimmy Butler ne gardera pas un bon souvenir de ses débuts avec Philadelphie. Pour la première du principal protagoniste du feuilleton de l'été, les Sixers ont mordu la poussière (111-106), mercredi soir chez le Orlando Magic d'un Evan Fournier encore fâché avec l'adresse (4 sur 12 aux tirs, dont 1 sur 5 à trois points pour seulement 9 points et 4 rebonds à l'arrivée). Sur le papier, le baptême du feu de Butler, tout de suite titulaire sous ses nouvelles couleurs, avait pourtant tout pour bien se dérouler. Cela a d'ailleurs été le cas jusqu'au dernier quart-temps qui a vu Joel Embiid, auteur pourtant de son premier triple-double en carrière (19 points, 13 rebonds, 10 passes), et les siens s'écrouler complètement alors qu'ils comptaient encore seize points d'avance à l'aube de cette ultime période. Personne ne pouvait alors imaginer que le Magic, porté par un Nikola Vucevic encore étonnant (30 points), allait passer un 21-0 à son adversaire, avant de lui asséner le coup de grâce à huit secondes de la fin sur un shoot longue distance de Terrence Ross (15 points dans cette partie). Pour sa première victoire depuis son trade en provenance de Minnesota, Butler, auteur mercredi de 14 points (6 sur 12 aux tirs), 4 rebonds et 2 passes en 33 minutes de jeu, repassera.


L'HOMME DE LA NUIT


Et dire que Portland avait gâché les grands débuts de LeBron James, le 18 octobre dernier dans l'Oregon... Depuis, les temps ont bien changé, et pour ses retrouvailles avec les Blazers, mercredi soir au Staples Center, le "King" a terrassé presque à lui seul "Rip City" (126-117) en dépit des efforts de CJ McCollum (23 points), Jusuf Nurkic (21 points, 14 rebonds) et surtout Damian Lillard (31 points, 11 passes). James a rendu sa plus belle copie de la saison, signant même son plus gros total de points depuis son arrivée en Californie, avec 44 unités (13 sur 19 aux tirs, 5 sur 6 à trois points), auxquels il convient d'ajouter 10 rebonds, 9 passes et 3 contres en 36 minutes de jeu pour que la coupe soit pleine. Parfaitement secondé par McGee (20 points), Ingram (17), Lonzo Ball (11) ou encore Caldwell-Pope (13 en sortie de banc), la nouvelle superstar des Lakers s'est une fois de plus mué en grand artisan de cette nouvelle victoire de son équipe, la quatrième consécutive et la sixième sur les sept dernières sorties du numéro 23 et sa bande. Et comme un plaisir ne vient jamais seul, l'ancien joueur vedette de Cleveland a profité de cette nouvelle performance stratosphérique pour éjecter le légendaire Wilt Chamberlain de la cinquième place du classement des meilleurs marqueurs de l'histoire de la ligue, avec 31 425 points en carrière. Seuls Michael Jordan (32 292), Kobe Bryant (33 643), Karl Malone (36 928) et Kareem Abdul-Jabbar (38 387) résistent encore au "King". Mais pour combien de temps ?


LE FLOP DE LA NUIT


Avec quinze victoires pour seulement trois défaites, Toronto continue de caracoler en tête de la Conférence Est. Mais on ne saurait que trop conseiller aux Raptors de ne pas refaire trop souvent des semaines comme celle en cours s'ils ne veulent pas se faire rapidement déloger par leur dauphin Milwaukee (10 victoires - 4 défaites). Deux jours après avoir pris l'eau chez eux face aux Pelicans (126-110), les Canadiens sont encore tombés de haut, mercredi soir face à Detroit (106-104) et de nouveau sur leur parquet du Air Canada Centre. Le leader à l'Est a d'autant moins d'excuse après ce second revers en deux jours qu'il a eu pratiquement match gagné en seconde mi-temps, lorsqu'il s'est retrouvé avec 19 points d'avance sur les Pistons d'un Blake Griffin encore monstrueux (30 points, 12 rebonds, 2 contres, 3 interceptions) et épaulé par un tout aussi solide Andre Drummond (11 points, 14 rebonds). Les deux hommes sont d'ailleurs pour beaucoup dans la remontada incroyable de leur équipe, revenue au contact de Kawhi Leonard (26 points) et ses coéquipiers avant de signer le hold-up parfait sur un petit floater au buzzer de Reggie Bullock suite à une remise en jeu ligne de fond alors que le héros de la soirée n'avait pas encore rentré un tir du match. Un braquage sauce Michigan.


LE FRANÇAIS DE LA NUIT


Le naufrage du Jazz. Deux jours après avoir confirmé son retour au premier plan en enchaînant, à Memphis, une troisième victoire de rang, Utah s'est noyé sur le parquet de Dallas (118-68), où les Mormons n'ont pas fait les choses à moitié. Au Texas, le Jazz a en effet enregistré l'une des plus grosses fessée de son histoire, avec un débours de cinquante points en clôture de cette soirée où rien n'a souri à Rudy Gobert et les siens. Symbole de cette rencontre en tout point ratée par Utah : le pivot français n'a signé aucun contre, lui qui fait pourtant partie des spécialistes du genre en NBA. Toutefois, "Gobzilla" n'a pas dérogé à ses bonnes habitudes, en réussissant un nouveau double-double (10 points, 10 rebonds), pour porter son total à treize sur quatorze matchs joués jusqu'à maintenant. La seule bonne note pour le Saint-Quentinois de ce déplacement à très vite oublier pour Utah, assommé par les Mavericks d'un Luka Doncic pourtant en petite forme (13 points) alors que le Jazz avait en tête d'aligner un quatrième succès à la suite pour poursuivre sa belle série. Dallas l'a brisée en miettes.


LE TOP 10 DE LA NUIT




NBA - SAISON REGULIERE
Mercredi 14 Novembre 2018
Orlando Magic - Philadelphia 76ers : 111-106
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 28 minutes, 9 points (4 sur 12 aux tirs, dont 1 sur 5 aux tirs), 4 rebonds, 4 ballons perdus, 4 fautes

Washington Wizards - Cleveland Cavaliers : 119-95
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 24 minutes, 9 points (2 sur 3 aux tirs, dont 1 sur 2 à trois points), 7 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 4 fautes

Brooklyn Nets - Miami Heat : 107-120
Toronto Raptors - Detroit Pistons : 104-106
Boston Celtics - Chicago Bulls : 111-82
>>> Stats de Guerschon Yabusele (BOS) : 6 minutes, 3 points (0 sur 1 au tir), 1 rebond, 1 passe

Oklahoma City Thunder - New York Knicks : 128-103
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (OKC) : 1 minute
>>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 21 minutes, 4 points (2 sur 6 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 2 rebonds, 2 passes, 1 contre, 1 faute

Minnesota Timberwolves - New Orleans Pelicans : 107-100
Milwaukee Bucks - Memphis Grizzlies : 113-116
Dallas Mavericks - Utah Jazz : 118-68
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 26 minutes, 10 points (4 sur 6 aux tirs), 10 rebonds, 2 passes, 3 interceptions, 1 faute

Phoenix Suns - San Antonio Spurs : 116-96
>>> Elie Okobo (PHO) a été envoyé en G-League (Northern Arizona Suns)

Los Angeles Lakers - Portland Trail Blazers : 126-117

Vos réactions doivent respecter nos CGU.