NBA : Ginobili en route pour le Hall of Fame

NBA : Ginobili en route pour le Hall of Fame©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 22 décembre 2021 à 21h15

Le nom des candidats éligibles pour une introduction au Hall of Fame du basket en 2022 a été dévoilé ce mercredi, et on y retrouve notamment Manu Ginobili.


Retraité depuis 2018, Manu Ginobili est désormais éligible au Hall of Fame du basket, et sans aucune surprise, l'ancien basketteur argentin de 44 ans fait partie des candidats pour cette prestigieuse reconnaissance. La liste des candidats éligibles au Hall of Fame a été dévoilée ce mercredi, et le nom des finalistes sera dévoilé lors du All-Star week-end de NBA en février prochain à Cleveland. Manu Ginobili est assurément le joueur le plus connu de la liste. L'arrière de 1,98m a passé toute sa carrière NBA du côté de San Antonio, où il est resté pendant seize saisons (13,3pts, 3,8pds et 3,5rbds de moyenne) et où il a remporté quatre titres de champion, en 2003, 2005, 2007 et 2014, tout en étant élu meilleur sixième homme en 2008. Aux côtés de Tim Duncan et Tony Parker, il a formé un trio de légende chez les Spurs. Duncan est d'ailleurs entré au Hall of Fame en 2021 et nul doute que le meneur français devrait suivre, lui qui sera éligible à partir de 2022. Ginobili a également remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004 avec l'Argentine et la médaille de bronze à Pékin en 2008.

Billups, Hardaway ou Hammon intronisés également ?

Parmi les autres candidats, on retrouve l'actuel coach de Portland et champion 2004 avec Detroit Chauncey Billups, mais aussi le plus petit joueur de l'histoire de la NBA Muggsy Bogues (1,60m), le champion 2010 avec Dallas Shawn Marion, le champion olympique 2000 Tim Hardaway, le coach aux plus de 1000 victoires George Karl, ou la première femme à avoir coaché un match NBA (avec San Antonio suite à l'expulsion de Gregg Popovich) Becky Hammon. Lors de la dernière cuvée du Hall of Fame, Paul Pierce, Chris Bosh, Chris Webber, Toni Kukoc, Bob Dandridge ou encore Ben Wallace avaient eu la chance d'être intronisé au Panthéon du basket, situé à Springfield dans le Massachussetts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.