NBA : Fournier porte le Magic, Utah giflé, fin de série pour les Lakers

NBA : Fournier porte le Magic, Utah giflé, fin de série pour les Lakers©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 02 décembre 2019 à 08h18

Auteur de 32 points (son record en carrière), Evan Fournier a permis à Orlando de battre les Warriors sur le fil. Sale soirée en revanche pour Rudy Gobert et Utah, corrigés à Toronto.

Un Fournier record contre Golden State

En l'absence de l'habituelle locomotive de l'équipe Nikula Vucevic, Evan Fournier tient parfaitement son rang. Déjà très bon lors des dernières sorties d'Orlando, le Français a encore mis le curseur plus haut, dimanche soir lors de la venue de Golden State, en égalant son record en carrière, avec 32 points inscrits face aux Warriors. Déchaîné (13 sur 21 aux tirs), notamment derrière la ligne à trois points (6 sur 10), l'ancien joueur de Nanterre a constamment montré la voie aux siens lors de cette rencontre extrêmement serrée (victoire 100-96 des Floridiens) face à Draymond Green (11 points, 6 passes, 4 rebonds) et les doubles champions 2017-2018, toujours privés de leurs stars (Curry, Thompson et Russell). Malgré une nouvelle inspiration de toute beauté de « Fourmizz », bien évidemment homme du match, les Warriors ont même eu le ballon de la gagne. Heureusement pour le Magic et son international français, Alec Burks a manqué la cible.

Utah balayé chez le champion

En déplacement à Toronto dimanche soir, Rudy Gobert, pourtant auteur d'un nouveau double-double (12 points, 11 rebonds) et le Jazz n'ont pas pesé lourd sur le parquet de la Scotiabank Arena. Après un début de match catastrophique du pivot français et de ses partenaires, particulièrement transparents en attaque, Utah a même été tout près de quitter le Canada sur une humiliation historique. Heureusement pour la franchise de Salt Lake City, menée de... 40 points à la pause (77-37), huitième plus gros écart de l'histoire, par les Raptors d'un Pascal Siakam en mode MVP (35 points, dont 26 en première période, 5 sur 9 à trois points), elle a eu la bonne idée de réagir en seconde mi-temps (49-30 dans le troisième quart-temps pour les Mormons) pour faire en sorte que l'addition, certes très indigeste, soit malgré tout beaucoup moins salée à l'arrivée (130-110). Pour le grand retour de Serge Ibaka (13 points, 4 rebonds, 3 passes), absent depuis dix matchs, Toronto, toujours invaincu à domicile, enchaîne une septième victoire et reste dauphin de Milwaukee à l'Est.

Doncic et Dallas font redescendre les Lakers de leur nuage

Après dix victoires consécutives, les Lakers sont tombés. Peut-être encore marqués par leur défaite à domicile (119-110) face à LeBron James et ses coéquipiers un mois plus tôt, Dallas et leur prodige Luka Doncic n'ont pas laissé passer l'occasion dimanche de prendre leur revanche (114-100) et de mettre fin du même coup à l'impressionnante série de l'intouchable leader de la Conférence Ouest. Un exploit de taille qui doit naturellement beaucoup à la nouvelle prestation XXL du phénoménal meneur slovène. Plutôt discret en première mi-temps, le champion d'Europe est sorti de sa boîte au retour des vestiaires. Auteur de 16 points sur ses 27 de la soirée (10 sur 23 aux tirs, 4 sur 10 de loin) dans le seul troisième quart-temps, Doncic, encore passé tout près d'un triple-double (10 passes, 9 rebonds) a sonné le glas de Lakers alors encore à portée des Mavs grâce à ses deux hommes forts LeBron James (25 points, 9 rebonds, 8 passes), en faillite totale toutefois à longue distance (0 sur 5) et Anthony Davis (27 points, 10 rebonds). Un tandem qui n'a pas suffi dès lors que la star d'en face a enclenché la machine, avec notamment ce trois points collé sur la tête du « King ». Tombeur des Rockets de James Harden sept jours plus tôt, Dallas confirme en s'offrant un autre gros morceau qu'il aura son mot à dire jusqu'au bout.

Si vous aviez manqué le début de la soirée...

Le hold-up de Miami

Quel suspense au Barclays Center pour ce match Brooklyn - Miami débuté à 15h00 heure locale ! Après un match ultra-serré, où aucune équipe n'a compté plus de huit point d'avance, le Heat a fini par s'imposer 109-106 chez les Nets. Si le premier quart-temps a été serré (30-32), Brooklyn a pris une petite avance à la mi-temps (62-58), mais Miami a repris les devants en fin de troisième quart (81-83). Le quatrième quart a donc été extrêmement indécis, même si Brooklyn pensait peut-être avoir fait le plus dur en menant 106-99 sur un tir à 3 points de Joe Harris à 1'45 de la fin. Mais le Heat a enchaîné un 10-0 (dont 8 lancers-francs) pour finir, pendant que les Nets manquaient tous leurs shoots ! Goran Dragic (24pts, 6pds), Jimmy Butler (20pts, 7rbds) et Bam Adebayo (17pts, 16rbds) ont été les grands artisans de cette victoire floridienne, qui permet au Heat d'être troisième de l'Est. Brooklyn, toujours privé de Kyrie Irving et malgré les 29 points, 6 rebonds et 4 passes de Spencer Dinwiddie et les 25 points de Joe Harris, est septième.

Boston renverse les Knicks

New York reste co-lanterne rouge (avec Atlanta) de la Conférence Est ! Les Knicks y ont cru au Madison Square Garden contre Boston, mais ils se sont finalement inclinés 113-104. Alors que les deux premiers quarts-temps avaient été très équilibrés (58-58, mt), aucune équipe ne comptant plus de cinq points d'avance, New York avait mis la main sur le match dans le troisième quart, en menant de neuf points. Mais les Celtics, ont montré leur supériorité dans le dernier quart, en écrasant les Knicks 32-19, pour décrocher cette quatorzième victoire. Jayson Tatum termine avec 30 points, 6 rebonds et 7 passes, Jaylen Brown avec 28 points, Kemba Walker avec 16 points et 10 passes et Enes Kanter avec 11 points et 11 rebonds. Julius Randle a quant à lui marqué 26 points pour les Knicks, qui ont vu Frank Ntilikina ne jouer que sept minutes en raison d'une blessure au dos.

Memphis s'offre Minnesota !

Petite surprise à Minneapolis, avec la défaite à domicile des Timberwolves (7emes de l'Ouest) contre Memphis (14eme), privé de son rookie Ja Morant (dos) et qui restait sur six défaites de suite ! Les Grizzlies sont allés s'imposer 115-107, à l'issue d'un match qu'ils ont globalement dominé (47-48, mt) et où ils ont définitivement pris l'ascendant dans le dernier quart. Si Dillon Brooks a flambé (26pts), la marque a été bien répartie entre les autres Grizzlies, six joueurs terminant à plus de 10 points. Malgré un Karl-Anthony Towns en double-double (21pts, 12rbds), les Wolves encaissent donc cette surprenante défaite, la neuvième de la saison.

Avec A.S

NBA / SAISON REGULIERE
Dimanche 1er décembre 2019
Los Angeles Lakers - Dallas Mavericks : 100-114
Detroit Pistons - San Antonio Spurs : 132-98
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 3 minutes, 4 points (2 sur 2 aux tirs)

New Orleans Pelicans - Oklahoma City Thunder : 104-107
Orlando Magic - Golden State Warriors : 100-96
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 35 minutes, 32 points (13 sur 21 aux tirs, dont 6 sur 10 à trois points), 3 rebonds, 1 interception, 2 ballons perdus, 3 fautes

Toronto Raptors - Utah Jazz : 130-110
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 28 minutes, 12 points (4 sur 7 aux tirs), 11 rebonds, 1 passe, 1 contre, 3 ballons perdus, 2 fautes

Los Angeles Clippers - Washington Wizards : 150-125
>>> Ian Mahinmi (WAS) n'a pas joué

Brooklyn Nets - Miami Heat : 106-109
>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) n'a pas joué

New York Knicks - Boston Celtics : 104-113
>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 7 minutes de jeu, 3 points (1 sur 3 aux tirs, dont 1/2 à 3pts), 1 passe, 2 ballons perdus, 1 faute
>>> Vincent Poirier (BOS) n'a pas joué

Minnesota Timberwolves - Memphis Grizzlies : 107-115

Vos réactions doivent respecter nos CGU.