NBA (Finales) : Curry jouera le match 4 à Boston

NBA (Finales) : Curry jouera le match 4 à Boston©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 10 juin 2022 à 09h20

Ce jeudi, Stephen Curry a assuré qu'il sera bel et bien présent, avec sa franchise des Golden State Warriors, pour le match 4 des Finales NBA, contre les Boston Celtics, ce vendredi.

Bonne nouvelle pour les Warriors de Golden State. Ce jeudi, Stephen Curry, la star de la franchise californienne, a lui-même assuré qu'il jouera bel et bien le match 4 des finales des play-offs NBA, qui aura lieu pas plus tard que ce vendredi, du côté de Boston. Pourtant, la participation du principal intéressé à cette rencontre semblait bel et bien incertaine, après son coup reçu au niveau de la jambe gauche, la veille, lors de la défaite des siens face aux Celtics (116-100), dans le match 3 de ces fameuses finales des play-offs NBA. Dans des propos rapportés par l'AFP, à ce sujet, Stephen Curry a ainsi notamment déclaré : "Je vais jouer. C'est tout ce que je sais pour le moment. Je sais que je vais jouer, il faut juste voir comment la jambe réagit. Nous verrons comment je me sens demain (ndlr : vendredi)."

Horford était tombé sur sa jambe gauche

Dès ce mercredi soir, le double MVP en 2015 puis en 2016 rassurait alors déjà sur son état, même s'il avait malgré tout indiqué avoir "évidemment un peu mal". C'était à seulement quatre petites minutes du terme de cette rencontre que le pensionnaire des Warriors de Golden State avait alors reçu ce fameux coup, lorsqu'il se trouvait à la lutte pour un ballon, aux côtés du pivot des Celtics de Boston, à savoir Al Horford. A ce moment-là, ce dernier lui était ainsi très lourdement retombé sur sa jambe gauche. Resté au sol, visiblement en souffrance, Curry avait ensuite réussi à se relever, mais avec difficulté, pour jouer une petite minute de plus avant finalement de regagner le banc de sa franchise. Une blessure qui lui rappelle visiblement son entorse à un pied du mois de mars dernier : "Parce que j'ai déjà eu ça, je suis déjà passé par là. Dès que vous commencez à faire quelques pas, vous savez si vous allez courir normalement. A l'époque, je n'avais pas pu. Hier, je le pouvais. Cela m'a rassuré car ce n'était pas si grave."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.