NBA - Finales : Boston renverse Golden State et reprend l'avantage du terrain

NBA - Finales : Boston renverse Golden State et reprend l'avantage du terrain©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 03 juin 2022 à 07h48

En mauvaise posture dans le troisième quart-temps face à Golden State, Boston a su inverser la tendance dans les douze dernières minutes pour remporter le Match 1 des Finales NBA (108-120).



Les Celtics ont donné le ton ! A l'issue d'un Match 1 absolument incroyable, les Warriors ont dû s'avouer vaincus sur leur parquet face à la franchise de Nouvelle-Angleterre. Les premiers instants de la rencontre ont vu les deux équipes rivaliser, Stephen Curry (34 points, 5 rebonds, 5 passes) et Jayson Tatum (12 points, 5 rebonds, 13 passes) se répondant à longue distance. Toutefois, sous l'influence de Klay Thompson (15 points) et Andrew Wiggins (20 points, 5 rebonds), ce sont bien les Warriors qui ont fait la course en tête mais sans jamais parvenir à prendre plus de sept longueurs d'avance. Un matelas réduit quasiment à néant en toute fin de premier quart-temps grâce notamment à Derrick White (21 points) mais Stephen Curry est encore une fois sorti de sa boîte pour permettre à Golden State de virer en tête de quatre points au bout de douze minutes. Sur leur lancée, les joueurs de Steve Kerr ont atteint pour la première fois la barre des dix unités d'avance un peu moins de cinq minutes après l'entame du deuxième quart-temps... pour mieux perdre quelques instants le fil de la rencontre.

Les Warriors ont eu trop de trous d'air

Pendant cinq minutes, l'attaque des Warriors s'est contentée de deux points inscrits par Kevon Looney (4 points, 9 rebonds, 5 passes) quand, dans le même temps, Marcus Smart (18 points, 5 rebonds) et Jaylen Brown (24 points, 7 rebonds, 5 passes) ont mené la charge. Un 14-2 qui a permis aux Celtics de prendre l'avantage au tableau d'affichage pour la première fois depuis la quatrième minute du premier quart-temps. Si Golden State a alors tenté de réagir, ce sont bien les protégés d'Ime Udoka qui ont atteint la mi-temps avec deux petits points d'avance. Le discours de Steve Kerr dans l'intimité du vestiaire a dû être percutant car les Warriors sont revenus sur le parquet du Chase Center avec un tout autre état d'esprit. S'appuyant sur le duo composé d'Andrew Wiggins et Stephen Curry, la franchise californienne a repris le contrôle du match afin de se construire à nouveau un beau matelas qui a atteint quinze points à un peu plus de deux minutes de la fin du troisième quart-temps. Après avoir sérieusement tangué, les joueurs de Boston ont pris le parti de faire le dos rond.


Les Celtics irrésistibles en fin de match

Ce qui leur a permis d'atteindre les douze dernières minutes sans un retard insurmontable, fixé à douze longueurs. C'est alors que les Celtics ont donné la pleine mesure de leur talent des deux côtés du parquet. En plus de Jaylen Brown, Payton Pritchard (8 points, 6 rebonds) et Robert Williams III (8 points, 6 rebonds) ont mis en grande difficulté un collectif des Warriors qui s'est délité. Andre Iguodala (7 points) et Draymond Green (4 points, 11 rebonds, 5 passes) ont bien tenté de réagir mais la dépendance vis-à-vis de Stephen Curry a posé problème. Parfaitement cadré par la défense des Celtics, le meneur des Warriors n'a pas pesé. Multipliant les erreurs et pertes de balle, les Californiens ont donné des munitions à leurs adversaires, qui n'en demandaient pas tant. Le résultat a été un 17-0 en l'espace de quatre minutes qui a totalement changé la face du match. Avec quatorze points d'avance et un peu moins de deux minutes à jouer, les Celtics ont fait mieux que tenir bon et s'imposent à l'extérieur de douze longueurs (108-120). Une victoire qui permet à la franchise de Nouvelle-Angleterre de reprendre l'avantage du terrain dans ces Finales NBA, qui s'annoncent déjà riches en rebondissements.

BASKET - NBA / FINALES
Du 3 au 19 juin 2022

BOSTON CELTICS (2) - GOLDEN STATE WARRIORS (3) : 1-0
Match 1 - Golden State Warriors - Boston Celtics : 108-120
Match 2 le dimanche 5 juin à San Francisco
Match 3 le mercredi 8 juin à Boston
Match 4 le vendredi 10 juin à Boston
Match 5 (si nécessaire) lundi 13 juin à San Francisco
Match 6 (si nécessaire) le jeudi 16 juin à Boston
Match 7 (si nécessaire) le dimanche 19 juin à San Francisco

Vos réactions doivent respecter nos CGU.