NBA : Fin de série pour Utah, Milwaukee s'offre Boston

NBA : Fin de série pour Utah, Milwaukee s'offre Boston©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 17 janvier 2020 à 07h19

Après dix victoires d'affilée, le Utah Jazz s'est incliné 138-32 à New Orleans après prolongation, la faute notamment aux 49 points de Brandon Ingram. Dans le choc de la nuit, Milwaukee a dominé Boston sur le score de 128-123.

Il fallait bien que la série s'arrête un jour, même si Utah ne pensait peut-être pas que ce serait sur le parquet de New Orleans, douzième de la Conférence Ouest, où Zion Williamson n'a toujours pas fait son retour. Après dix succès d'affilée, le Jazz a fini par perdre, chez les Pelicans après prolongation (138-132). Cette rencontre a été serrée du début à la fin, Utah ne comptant jamais plus de six points d'avance et New Orleans neuf. Les deux leaders offensifs de chaque franchise ont pu s'en donner à cœur-joie : Brandon Ingram termine avec 49 points (15 sur 25 aux tirs dont 3/8 à 3pts et 16/20 aux lancers-francs), son nouveau record en carrière, alors que Donovan Mitchell en a inscrit 46 (16 sur 34 aux tirs dont 7/15 à 3pts et 7/7 aux lancers-francs) ! Les deux équipes ont mené tour à tour (56-49 pour New Orleans à la mi-temps) et Rudy Gobert a eu l'occasion de donner la victoire à son équipe avec deux lancers-francs à -1 à deux secondes de la fin, mais il n'en a mis qu'un seul. Tout s'est donc joué dans la prolongation où, alors que le Jazz menait 132-130 à 1'19 de la fin, le pivot français a écopé de sa sixième faute. Cela est devenu beaucoup plus facile de marquer pour les Pelicans, qui ont signé un 8-0 pour finir et s'imposer. Quel match !


Denver s'arrache à Golden State

Un autre match s'est terminé après prolongation dans la Conférence Ouest, et Denver, deuxième, a fini par avoir le dernier mot sur le parquet de Golden State, la lanterne rouge (131-134). Ce sont pourtant les Warriors qui ont mené pendant la grande majorité du match, avec même 19 points d'avance au milieu du troisième quart-temps. Mais comme tout va de travers pour eux cette saison, ils ont encaissé un 40-28 dans le dernier quart qui a permis à Denver de revenir (108-108 à 1'16 de la fin) et finalement arracher la prolongation à onze secondes de la fin grâce à Nikola Jokic alors qu'Eric Paschall avait redonné l'avantage aux Warriors. Mais dans la prolongation, les Nuggets ont réussi un 8-0 qui s'est avéré décisif pour aller décrocher cette 29eme victoire. Trois joueurs de Denver terminent en double-double (Jokic, Porter Jr et Plumlee), mais c'est Will Barton qui finit meilleur marqueur, avec 31 points (7/10 à 3pts). En face, les 25 points d'Alec Burks n'ont pas suffi.

Les Clippers mieux que les Lakers

Entre Denver et Utah, on retrouve les Clippers dans le Top 4 de la Conférence Ouest, après leur victoire 122-95 contre Orlando. Après avoir fait tomber les Lakers sans Evan Fournier (touché à la cuisse), le Magic n'a pas réussi le même exploit au Staples Center, malgré le retour du Français (15pts, 4rbds). Les Clippers ont mené quasiment de bout en bout, avec toujours au moins quinze points d'avance à partir du milieu du deuxième quart (67-48, mt). Kawhi Leonard s'est régalé et termine avec 32 points, 5 rebonds et 5 passes.

Milwaukee a contrôlé

A l'Est, le choc de la nuit opposait le leader, Milwaukee, au troisième, Boston, et ce sont les Bucks qui l'ont emporté 128-123. Dans le sillage d'un énorme Giannis Antetokounmpo, auteur de 32 points, 17 points et 7 passes, ils ont mené du début à la fin lors de cette partie, comptant jusqu'à 27 points d'avance au milieu du deuxième quart. Les Celtics, portés par Kemba Walker (40pts, 11rbds), sont parvenus à revenir à -9 au cœur du troisième quart et à -4 à quatorze secondes de la fin, mais il était trop tard.

Milwaukee et Phoenix ont contrôlé

A l'Est, le choc de la nuit opposait le leader, Milwaukee, au troisième, Boston, et ce sont les Bucks qui l'ont emporté 128-123. Dans le sillage d'un énorme Giannis Antetokounmpo, auteur de 32 points, 17 points et 7 passes, ils ont mené du début à la fin lors de cette partie, comptant jusqu'à 27 points d'avance au milieu du deuxième quart. Les Celtics, portés par Kemba Walker (40pts, 11rbds), sont parvenus à revenir à -9 au cœur du troisième quart et à -4 à quatorze secondes de la fin, mais il était trop tard. Enfin, New York a subi une lourde défaite à domicile contre Phoenix (98-121), dans un match où les Knicks ont pourtant mené pendant un quart-temps et demi, avant de s'écrouler (19-31 dans le dernier quart). Deandre Ayton signe un énorme double-double pour les Suns, avec 26 points et 21 rebonds. En face, Julius Randle finit avec 26 points et 6 rebonds.

NBA / SAISON REGULIERE
Jeudi 16 janvier 2020
New York Knicks - Phoenix Suns : 98-121
Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 24 minutes de jeu, 2 points (1 sur 7 aux tirs, dont 0/1 à 3pts), 1 rebond, 6 passes, 2 interceptions, 1 contre, 2 ballons perdus, 5 fautes
Stats d'Elie Okobo (PHO) : 14 minutes de jeu, 3 points (1 sur 4 aux tirs, dont 1/2 à 3pts), 1 rebond, 1 passe, 2 interceptions, 2 ballons contrés, 2 fautes

New Orleans Pelicans - Utah Jazz : 132-128 ap
Stats de Rudy Gobert (UTA) : 39 minutes de jeu, 17 points (6 sur 10 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 14 rebonds, 4 passes, 3 contres, 2 ballons contrés, 1 ballon perdu, 6 fautes

Los Angeles Clippers - Orlando Magic : 122-95
Stats d'Evan Fournier (ORL) : 30 minutes de jeu, 15 points (6 sur 15 aux tirs, dont 0/3 à 3pts), 4 rebonds, 2 passes, 2 fautes

Milwaukee Bucks - Boston Celtics : 128-123
>>> Vincent Poirier (BOS), blessé à la main, n'a pas joué

Golden State Warriors - Denver Nuggets : 131-134 ap

Vos réactions doivent respecter nos CGU.