NBA : Entrée au Hall of Fame confirmée pour Ginobili

NBA : Entrée au Hall of Fame confirmée pour Ginobili©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 02 avril 2022 à 21h38

Lors d'une conférence de presse, le Hall of Fame du basketball a confirmé l'intronisation en 2022 de Manu Ginobili, mais également Tim Hardaway ou encore Swin Cash.

Le trio marquant des San Antonio Spurs est quasiment au complet dans le Hall of Fame. Alors que Tim Duncan y a fait son entrée en 2021 et alors que Tony Parker sera éligible à partir de 2023, Manu Ginobili a officiellement intégré la classe de 2022, qui sera mise à l'honneur lors d'une cérémonie organisée le 10 septembre prochain à Springfield, dans le Massachusetts. Quatre fois champion NBA, deux fois sélectionné pour le All-Star Game et champion olympique avec l'Argentine, Manu Ginobili a confié via les réseaux sociaux que cette reconnaissance est « quelque chose à laquelle on ne s'attend jamais quand on commence à jouer au basketball », ajoutant remercier tous ceux qui l'ont aidé à y parvenir. Aux côtés de l'ancien joueur des Spurs, on retrouve notamment Tim Hardaway, sélectionné à cinq reprises pour le All-Star Game.


Whalen accompagne Cash pour représenter le basketball féminin

En plus de ces deux joueurs, cette classe de 2022 intègre également George Karl, entraîneur de l'année en 2013, et Bob Huggins, qui a marqué le basketball universitaire. Ancien entraîneur des Rockets, des Bucks ou encore des Lakers, Del Harris est distingué à titre posthume, tout comme Radivoj Korac, meilleur joueur de l'Eurobasket en 1961 et vice-champion olympique. Sept fois All-Star, Lou Hudson, sera également célébré tout comme Larry Costello, qui a remporté le titre NBA à la fois comme joueur et comme entraîneur. Le basketball féminin sera également au rendez-vous avec Swin Cash, triple championne WNBA et quatre fois All-Star, qui entrera au Hall of Fame aux côtés de Lindsey Whalen, qui a remporté un titre olympique mais également quatre championnat WNBA. Sacrée entraîneur de l'année en 2002, Marianne Stanley fera son entrée tout comme l'ancien arbitre Hugh Evans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.