NBA - Draft : Le Français Sekou Doumbouya choisi par les Pistons

NBA - Draft : Le Français Sekou Doumbouya choisi par les Pistons©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 21 juin 2019 à 07h05

Ce jeudi à l'occasion de la Draft NBA, le Français Sekou Doumbouya (18 ans) a été choisi en quinzième position par les Detroit Pistons. Une position un peu plus basse qu'attendue (on parlait de lui vers le 7eme rang). Un autre Français, Jaylen Hoard, va quant à lui signer un contrat avec Portland qui lui permettra de faire des allers-retours entre la NBA et la G-League. Sans surprise, Zion Williamson (19 ans) a quant à lui été drafté en première position par les New Orleans Pelicans.



Pour la première fois de l'histoire, un joueur français va revêtir le maillot des Detroit Pistons, triples champions NBA ! Sekou Doumbouya, le joueur français le plus attendu lors de la Draft NBA, qui s'est déroulée ce jeudi à New York, a en effet été choisi en quinzième position par la franchise du Michigan. Dans la journée de jeudi, les dernières rumeurs faisaient état d'un choix un peu plus haut pour l'ailier (ou ailier fort) de 18 ans né en Guinée (2,06m, 105kg), qui aurait pu espérer la septième place et ainsi battre le record du joueur français le plus haut drafté détenu par Frank Ntilikina depuis 2017 (8eme). Mais c'est donc à Detroit, huitième de la Conférence Est la saison passée et balayé par Milwaukee au premier tour des play-offs, que Doumbouya débutera sa carrière dans la grande Ligue, aux côtés de joueurs comme Blake Griffin et Andre Drummond, les deux stars des Pistons. Le tout sous les ordres de Dwane Casey, élu meilleur coach de NBA lors de la saison 2017-18 avec Toronto.

"Sekou jouait en pro alors qu'il devrait être au lycée !"

« Je suis simplement heureux, heureux de rejoindre le coach, les joueurs, la franchise. C'est une grande franchise (sacrée championne en 1989, 1990 et 2004, ndlr). J'ai hâte d'y aller demain. Dwane Casey est très charismatique, j'adore cet homme », a réagi l'ancien joueur de Poitiers et de Limoges sur le site de sa nouvelle équipe. « Il devrait encore être au lycée, et il jouait déjà en pro en France, vous imaginez ? Son jeu a besoin d'être poli dans beaucoup de domaines, mais il a déjà de nombreux atouts, ce qui est très excitant », s'est félicité de son côté Ed Stefanski, conseiller du propriétaire des Pistons. Sekou Doumbouya, qui tournait à 7,8 points et 3,3 rebonds de moyenne en 27 matchs de Jeep Elite avec Limoges cette saison, fera ses débuts sous son nouveau maillot lors de la Summer League de Las Vegas, du 5 au 5 juillet prochain. L'occasion de montrer aux Américains son énorme potentiel connu en France depuis de nombreuses années !

Jaylen Hoard à Portland

Un autre Français se présentait à la Draft ce jeudi, mais n'a pas été choisi. Pourtant, même si cela n'a pas encore été officialisé, Jaylen Hoard devrait signer un « two-way contract » avec Portland selon Adrian Wojnarowski, le journaliste spécialisé dans les transferts NBA. Ce type de contrat, qui dure un ou deux ans, permet à un joueur de faire des allers-retours entre la franchise NBA et une équipe de G-League (la Ligue de Développement). Né au Havre en mars 1999 lorsque son père, l'Américain Anton Hoard, y jouait (sa mère, Katia Fourcade, est quant à elle une ancienne basketteuse internationale française), l'ailier qui a passé sa dernière saison à l'Université de Wake Forest en Caroline du Nord, va devoir tenter de trouver sa place dans une franchise finaliste de la Conférence Ouest le mois dernier. Pas simple... Le troisième Français inscrit à la Draft 2019, Adam Mokoka (21 ans), n'a en revanche été choisi par aucune équipe. Il devrait donc retourner à Gravelines.

Zion Williamson est officiellement un Pelican



Pour le reste, cette Draft 2019 n'a pas livré de grosse surprise. Comme prévu, le « monstrueux » ailier (ou ailier fort) Zion Williamson » (2,01m, 129kg), qui fêtera ses 19 ans le 6 juillet et qui est le joueur le plus attendu en NBA depuis LeBron James en 2003, a été choisi par les New Orleans Pistons. Le meneur Ja Morant (20 ans en août) tentera quant à lui de combler le vide laissé par Mike Conley à Memphis. L'arrière canadien R.J.Barrett (19 ans) va essayer de redonner un peu d'espoir aux fans des New York Knicks. L'ailier de 21 ans De'Andre Hunter atterrit quant à lui à Atlanta, et le meneur de 19 ans Darius Garland à Cleveland. A noter qu'en neuvième position, l'ailier (ou ailier fort) de 21 ans Rui Hachimura est devenu le premier Japonais choisi au premier tour de la Draft. Il tentera de briller sous les couleurs des Washington Wizards. Au total, sur les 30 joueurs draftés au premier tour, huit ne sont pas Américains.

Sale temps pour les géants

L'une des surprises de la soirée est venue du choix de Bol Bol, le fils du géant soudanais Manute Bol (2,31m), qui n'a été drafté qu'en 44eme position par Miami, qui l'a ensuite envoyé à Denver. Attendu dans le Top 30, le pivot de 2,18m aurait un dossier médical « horrible » selon certaines sources. Un autre géant de la Draft 2019, le Sénégalais de 23 ans Tacko Fall, qui mesure 2,31m, n'a été choisi par aucune équipe. En marge de cette Draft, des transferts ont été annoncés par les différentes franchises NBA. Ainsi, l'ailier fort croate Dario Saric (25 ans) et l'ailier fort (ou pivot) australien Aron Baynes (32 ans) quittent respectivement Minnesota et Boston pour Phoenix, qui se sépare de son ailier de 25 ans TJ Warren, qui prend la direction d'Indiana. De son côté, Philadelphia a envoyé l'arrière (ou ailier) de 29 ans Jonathon Simmons à Washington.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.