NBA : Dix jours de quarantaine pour Lou Williams

NBA : Dix jours de quarantaine pour Lou Williams©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 26 juillet 2020 à 18h46

Lou Williams va manquer la reprise de la saison NBA. En raison d'un détour par un strip-club pendant une sortie autorisée pour un enterrement, le joueur des Clippers va être placé en quarantaine pendant dix jours.

La NBA ne badine pas avec les protocoles sanitaires de la bulle établie à Disney World. Quelques heures à peine après avoir ouvert une enquête sur Lou Williams, la Grande Ligue aurait statué. Le joueur des Los Angeles Clippers va être placé en quarantaine pour les dix prochains jours. C'est le toujours très bien informé Shams Charania qui a révélé l'information. Cet isolement va retarder la reprise de l'arrière. Il manquera les deux premiers matchs de classement dont le derby contre les Lakers.



Le joueur de 33 ans qui a l'habitude de briller en sortie de banc a terni son image avec une sortie dans un strip-club. Alors que l'ensemble des joueurs sont confinés à Disney World, le joueur des Clippers a demandé une autorisation exceptionnelle pour quitter la Floride et rejoindre Atlanta pour un enterrement. Une requête acceptée à condition que comme toutes les autres sorties de la bulle, les interactions avec le monde extérieur soit limitées et répertoriées. Une obligation que le natif de Memphis n'a pas respecté. Sur les réseaux sociaux d'un ami rappeur du basketteur, une photo de lui au Magic City, un restaurant qui fait aussi strip club, a été dévoilée. On y voit Lou-Will avec un masque de protection de la NBA entrain de passer du bon temps. Le cliché a rapidement été retiré des réseaux sociaux et Jack Harlow a expliqué qu'il s'agissait d'un ancien cliché.

Ce n'est pas la première infraction aux protocoles de la NBA

Le mensonge n'a pas été suffisant pour éviter une enquête de la NBA sur les agissements de Lou Williams. Etant donné que ses allées et venues n'ont pas pu être connues, l'isolement à son retour d'Atlanta a été prolongé. Au lieu de quelques jours, il en passera dix en quarantaine en raison d'une escapade considérée à haut risque. Cette durée pourrait même être encore prolongée. Ce n'est pas le premier joueur NBA a être pris par la patrouille depuis l'installation dans la bulle. Plusieurs joueurs qui avaient réceptionné une commande de nourriture à l'entrée de Disney World avait été écartés pendant quelques jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.