NBA : Deux Français à Memphis cette saison

NBA : Deux Français à Memphis cette saison©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 25 septembre 2021 à 10h17

Un mois après Killian Tillie, les Memphis Grizzlies ont fait signer un contrat « two way » à un autre joueur français, Yves Pons (22 ans), qui vient de passer quatre ans en NCAA.

Avant la saison passée, un seul Français avait porté le maillot des Memphis Grizzlies, Joakim Noah (drafté en 2013 par la franchise du Tennessee, Joffrey Lauvergne n'y avait jamais joué). Cette saison, ils seront deux ! Au mois d'août, les Grizzlies avaient annoncé que Killian Tillie (18 matchs la saison passée, 3,2pts de moyenne) avait signé un contrat « two way », qui permet de faire des allers-retours entre la franchise NBA et la G-League, du côté du Memphis Hustle, dans la limite de 50 matchs dans la grande Ligue. Ce vendredi, c'est Yves Pons qui a signé le même contrat. L'ailier fort de 22 ans, né à Haïti et adopté par des Français, s'était présenté à la dernière draft NBA mais n'avait pas été retenu par l'une des 30 franchises. Mais après la draft, les Grizzlies avaient fait appel à lui pour la Summer League et lui avaient ensuite proposé un contrat de dix jours pour le camp d'entraînement, qui débute la semaine prochaine. Finalement, ils n'ont pas attendu de le voir à l'œuvre à l'entraînement aux côtés des Ja Morant, Steven Adams ou encore Jaren Jackson Jr, et l'ont d'ores et déjà fait signer pour un an.


Pons meilleur défenseur de sa Conférence NCAA

Yves Pons connait bien le Tennessee, puisqu'il vient d'y passer quatre ans de fac, évoluant en NCAA dans l'équipe des Tennessee Volunteers, qui jouent à Knoxville, à 600km de Memphis. En 2019-20, il avait été élu meilleur défenseur de sa Conférence NCAA (la SEC), et a fait partie du meilleur cinq défensif de sa Conférence en 2020 et 2021. En 116 matchs NCAA (70 dans le cinq majeur), l'international français U20 a tourné à 5,7 points, 3,3 rebonds et 1,2 contres en 20 minutes. A lui, tout comme Killian Tillie, de faire ses preuves durant la saison qui arrive pour obtenir un « vrai » contrat NBA...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.