NBA : Detroit arrache le dernier billet, Wade termine fort

NBA : Detroit arrache le dernier billet, Wade termine fort©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 11 avril 2019 à 08h53

Vainqueur à New York (115-89) sans Blake Griffin, touché à un genou, Detroit a arraché mercredi soir lors de la dernière journée de la saison régulière le dernier billet pour les play-offs aux dépens de Charlotte, surpris chez lui (122-114) par Orlando. Grâce notamment au 138eme triple-double en carrière de Russell Westbrook, venu rejoindre Magic Johnson au classement, OKC l'emporte à Milwaukee (127-116) et termine ainsi sixième à l'Ouest, où un 14-0 final de Denver contre Minnesota (99-95) a permis aux Nuggets de terminer à la deuxième place, juste devant Portland, revenu de loin contre Sacramento (136-131). A noter également la défaite de Dirk Nowitzki avec Dallas à San Antonio (105-94) pour ses adieux à la NBA. Dwyane Wade, qui a lui aussi tiré sa révérence mercredi, a également perdu (victoire 113-94 de Brooklyn contre Miami), mais il a terminé très fort, en signant le cinquième triple-double de sa carrière lors de cette ultime sortie.

Detroit s'invite à la fête. Avant l'ultime journée de la saison régulière, programmée mercredi soir, il ne restait qu'un seul billet à délivrer, Miami ayant vu ses derniers espoirs s'envoler la veille. Un dernier billet qui ne concernait plus que les Pistons et Charlotte. Les Hornets partaient, certes, avec un léger handicap, mais Nicolas Batum pouvaient tout de même rêver de coiffer leurs rivaux au poteau en cas de victoire à domicile contre Orlando et de défaite de Detroit dans le même temps à New-York. Malheureusement pour les protégés de Michael Jordan, il n'y a pas eu de surprise. Même privés de Blake Griffin, resté sur le banc toute la soirée en raison d'une douleur à un genou, les Pistons ont largement pris le dessus (115-89) au Madison Square Garden face à la plus mauvaise équipe de la saison, validant du même coup leur ticket. En l'absence du meilleur marqueur de l'équipe, l'inévitable Andre Drummond (20 points, 18 rebonds), Reggie Jackson (21 points) et surtout l'inattendu Luke Kennard, auteur du match de sa vie en sortie de banc (27 points, 4 sur 8 à trois points), en fait en sorte de ne pas tout gâcher. Dans le même temps, Charlotte n'a, de toute façon, pas réussi à remplir l'autre moitié du contrat, face au Magic. Malgré un Kemba Walker encore rayonnant (43 points) pour ce qui constituait peut-être sa dernière sous les couleurs des Hornets, les coéquipiers de Tony Parker, encore écarté et qui manquera les play-offs pour la première fois depuis 2001 (rien ne dit qu'on le reverra en NBA), ont bu la tasse une dernière fois (122-114), face à des Floridiens portés par Aaron Gordon (27 points), DJ Augustin (18 points), Evan Fournier (14 points, 3 passes) mais plus encore par un Terrence Ross monstrueux en sortie de banc (35 points, 6 rebonds, 6 sur 10 à trois points). Batum, qui a de nouveau rendu un zéro pointé (0 sur 1 au tir, 2 rebonds, 3 passes en 13 minutes de jeu), ne peut pas en dire autant. L'international français aura tout le temps d'y penser lors de ses vacances, malheureusement prématurées pour « Batman » et ses collègues de la Caroline du Nord.

Westbrook rejoint Magic

C'est donc Detroit qui affrontera les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo au premier tour des play-offs, tandis qu'Orlando, sixième de la Conférence Est fera face aux Toronto Raptors. A l'Ouest, OKC a validé officiellement jeudi sa sixième place grâce à une prestation colossale une fois de plus de Russell Westbrook (15 points, 17 passes, 11 rebonds) alors que Paul George, lui, était absent. Avec un 138eme triple-double en carrière, lors de cette victoire de son équipe contre Milwaukee (127-116), le meneur fou du Thunder rejoint ainsi Magic Johnson (lui aussi 138 triples-doubles) à la deuxième place du classement de ces joueurs ayant pris l'habitude d'affoler les statistiques. Sur le parquet de Bucks qui avaient laissé Antetokounmpo au repos, Denis Schröder (32 points, 8 sur 15 à trois points) et Jeremi Grant (28) ont eux aussi grandement contribué à ce succès synonyme de confrontation contre Portland en play-offs. Les Blazers se sont présentés avec seulement... six joueurs et leur équipe C face à Sacramento, mais cela ne les a pas empêchés de s'imposer (136-131) devant les Kings. Un petit miracle sachant que les locaux ont compté à un moment... 28 points de retard, avant de renverser finalement leurs adversaires in extremis dans le sillage notamment de l'infernal Anfernee Simons (37 points, 9 passes) et de Skal Labissière, lui aussi déchaîné (29 points, 15 rebonds). Et tandis que Portland sauve à l'arraché la troisième place aux dépens de Houston (quatrième et qui affrontera Utah), Denver est passé tout près, lui, de se faire déposséder de sa place de dauphin de Golden State.

Wade soigne sa sortie, Nowitzki encore en pleurs

A quatre minutes de la fin, les Nuggets et Nikola Jokic (29 points, 14 rebonds) possédaient ainsi 11 longueurs de retard sur les Minnesota Timberwolves d'Andrew Wiggins (25 points). Heureusement pour eux, les joueurs du Colorado ont eu la bonne idée de terminer le match en passant un 14-0 au 11eme de la Conférence Ouest sur trois shoots longue distance de Will Barton, Paul Millsap et Jamal Murray suivis, un peu plus tard, de deux lancers décisifs de Jokic. Denver sera opposé à San Antonio. Pour leur dernière sortie de la saison régulière, les Spurs recevaient Dallas pour la der de Dirk Nowitzki (40 ans). Comme la veille, l'Allemand s'est attaché à terminer fort, avec un double-double de toute beauté (20 points, 10 rebonds). Comme la veille, le vibrant hommage, qui lui a été rendu cette fois par les fans des Spurs, a fait fondre en larmes le « Wunderkind », battu toutefois avec ses Mavericks par les Texans (105-94), emmenés mercredi par un LaMarcus Aldridge des grands soirs (34 points, 16 rebonds). Dernière sortie également pour une autre légende Dwyane Wade (37 ans). Et 24 heures après avoir inscrit 30 points, pour sa der à domicile, la superstar du Heat a de nouveau soigné ses adieux, avec un triple-double (25 points, 10 passes, 11 rebonds) pour boucler la boucle de la plus belle des façons si l'on excepte cette nouvelle défaite de Miami, à Brooklyn (113-94). Le cinquième triple-double uniquement en carrière pour un « D-Wade » qui pouvait difficilement mieux tourner la page.

NBA - SAISON REGULIERE
Mercredi 10 Avril 2019
Charlotte Hornets - Orlando Magic : 114-122
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 13 minutes, 0 point (0 sur 1 au tir, dont 0 sur 1 à trois points), 2 rebonds, 3 passes
>>> Tony Parker (CHA) n'a pas joué
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 32 minutes, 14 points (6 sur 15 aux tirs, dont 0 sur 5 à trois points), 2 rebonds, 3 passes, 1 faute
Philadelphia 76ers - Chicago Bulls : 125-109
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (CHI) : 30 minutes, 14 points (5 sur 13 aux tirs, dont 1 sur 4 à trois points), 4 rebonds, 2 passes, 3 fautes
Memphis Grizzlies - Golden State Warriors : 132-117
>>> Joakim Noah (MEM) n'a pas joué
Brooklyn Nets - Miami Heat : 113-94
Milwaukee Bucks - Oklahoma City Thunder : 116-127
San Antonio Spurs - Dallas Mavericks : 105-94
New York Knicks - Detroit Pistons : 89-115
>>> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué
Atlanta Hawks - Indiana Pacers : 134-135
Los Angeles Clippers - Utah Jazz : 143-137 (ap)
>>> Rudy Gobert (UTA) n'a pas joué
Denver Nuggets - Minnesota Timberwolves : 99-95
Portland Trail Blazers - Sacramento Kings : 136-131

Vos réactions doivent respecter nos CGU.