NBA : Des rémunérations moins importantes pour les joueurs dès le mois d'avril ?

NBA : Des rémunérations moins importantes pour les joueurs dès le mois d'avril ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 21 mars 2020 à 20h35

En raison de la suspension du championnat à cause de la pandémie de Covid-19, la NBA pourrait utiliser une clause permettant de réduire la rémunération des joueurs dès le mois d'avril.

La NBA, comme beaucoup d'autres championnats, est à l'arrêt à cause du Covid-19. Une décision qui est entrée en vigueur le 11 mars dernier, à la suite du test positif subi par Rudy Gobert, et initialement pour une durée d'un mois. Mais, face à la possibilité d'une extension de cette période difficile, la NBA songerait à baisser les rémunérations des joueurs. En effet, selon une information de la chaîne ESPN, la ligue nord-américaine de basketball entend payer l'intégralité des salaires jusqu'au 1er avril prochain mais, concernant la suite, rien n'est encore acté. En effet, selon la convention collective qui lie la NBA au syndicat des joueurs, une clause de « force majeure » permet à la NBA de retenir une partie du salaire pour chaque match annulé.


Une décision avant le 15 avril

Selon une note transmise par la NBA aux équipes qui a été rendue publique par ESPN, une décision quant à la mise en application de cette clause devrait être faite d'ici au 15 avril, date à laquelle la saison régulière devait initialement prendre fin. Une date à laquelle de nombreux joueurs vont recevoir une partie de leur paie, qui pourrait donc être impactée avec un peu plus d'1% du montant retenu à chaque match. Une situation qui pourrait être amenée à durer puisque, selon certaines sources, la suspension du championnat pourrait être effective jusqu'en juin prochain, ce qui pourrait remettre en cause la participation des joueurs NBA aux prochains Jeux Olympiques, si le CIO les maintient à la date initialement prévue, à la fin du mois de juillet et au début du mois d'août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.