NBA : Denver réagit grâce à Jokic, Thompson (Golden State) écœure les Knicks

NBA : Denver réagit grâce à Jokic, Thompson (Golden State) écœure les Knicks©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 09 janvier 2019 à 08h19

Battu la veille à Houston, Denver s'est repris sur le parquet de Miami (103-99) grâce notamment à un triple-double de Nikola Jokic (29 points, 11 rebonds, 10 passes). Klay Thompson (43 points) a, lui, fortement contribué au carton de Golden State face à New York (122-95). Les Charlotte Hornets de Nicolas Batum et Tony Parker ont pris l'eau chez les Clippers (128-109).

LE MATCH DE LA NUIT

La réaction de Denver ne s'est pas fait attendre. Battu la veille sur le parquet du Houston de James Harden, le leader de la Conférence Ouest s'est repris dès sa sortie suivante, mardi soir, à l'occasion de son déplacement à Miami. Bousculés par le Heat, les Nuggets ont arraché (103-99) leur 27eme victoire de la saison sur un panier salvateur de Nikola Jokic à moins de trois secondes du buzzer. Le pivot serve a été le héros de la soirée, mais pas uniquement pour cette action décisive dans les tous derniers instants. L'ancien intérieur du KK Mega Leks (Serbie) a porté les siens toute la partie, signant à l'arrivée son quatrième double-double de la saison et pas le moins beau (29 points, 11 rebonds, 10 passes). Jokic et Denver renouent immédiatement avec le succès et continuent de tenir en respect tous leurs rivaux à l'Ouest.

LE MVP DE LA NUIT

Chez les Warriors, lorsqu'un leader est moins bien, il sait qu'il peut compter sur l'un des autres chefs de file maison pour maintenir l'équipe au sommet. Face aux Knicks mardi, la superstar Stephen Curry n'était pas dans la forme de sa vie (ce qui ne l'a pas empêché de signer son premier double-double de la saison : 14 points-14 passes). En revanche, l'autre "Splash Brother" du double champion de NBA en titre Klay Thompson était sur un nuage. Critiqué pour ses performances en demi-teinte depuis le début de la saison, l'autre artificier de Golden State a remis les pendules à l'heure en livrant son meilleur match cette saison, avec un total impressionnant de 43 points à l'arrivée, dont sept paniers à trois points pour le numéro 11. Si les Warriors n'ont jamais tremblé face aux New-Yorkais lors de ce match (victoire 122-95), ils le doivent à Thompson, mais pas uniquement. Draymond Green (2 points, 11 rebonds, 10 passes) et Kevin Durant (24 points, 6 rebonds, 6 passes) ont eux aussi fait vivre une sale soirée aux habituels partenaires de Frank Ntilikina, encore absent.

LE(S) FRANÇAIS DE LA NUIT

New-York n'a pas été la seule équipe à prendre l'eau mardi. Charlotte a lui aussi vécu un enfer au Staples Center face aux Clippers (128-109). Un naufrage auquel n'ont pas échappé nos deux Frenchies Nicolas Batum et Tony Parker. Le premier a passé pratiquement tout le match sur le terrain. Pourtant, ses stats n'ont rien de transcendantes à l'arrivée (10 points, 5 rebonds, 4 passes), la faute essentiellement à une grande maladresse aux tirs (1 sur 6), et en particulier de loin (1 sur 5), "Batman" ayant pris pratiquement tous ses shoots derrière la ligne. Bien plus efficace que son compatriote (4 sur 7 aux tirs), "TP" a dû toutefois se contenter d'une copie très peu reluisante là aussi (12 points, 4 passes), mais pour la défense de l'ancien meneur des Spurs, il n'a passé qu'un quart d'heure sur le parquet. Assez pour comprendre qu'il n'y avait rien à faire mardi pour les Hornets face à ces Clippers-là (quatre joueurs à plus de vingt points, 23 pour Harris et Harrell, 27 en sortie de banc pour Lou Williams).

LE FLOP DE LA NUIT

OKC enchaîne les déconvenues ces derniers temps. Deux jours après sa déconvenue contre Washington, le Thunder a connu un nouveau coup d'arrêt, mardi soir à la Chesapeake Energy Arena face à Minnesota (119-117) pour la première de Ryan Saunders sur le banc des Wolves. Russell Westbrook (25 points, 16 passes, 5 rebonds) et les siens ont notamment laissé passer leur chance en toute fin de match alors que leur adversaire, porté par un Andrew Wiggins magistral (40 points, 10 rebonds), ne possédait que deux points d'avance et qu'un simple panier à deux points aurait permis aux locaux d'arracher la prolongation. Westbrook aurait même permettre à son équipe d'arracher la victoire face aux Wolves s'il avait rentré l'une de ses deux tentatives de loin dans ce money time fatal aux hommes de l'Oklahoma. Malheureusement pour OKC, "RussWest" n'était pas dans un grand soir à ce niveau-là (1 sur 6), et ses deux échecs finaux coûtent cher à l'arrivée au Thunder, pourtant bien aidé une fois de plus par les performances plus que correctes de Paul George (27 points) et Steven Adams (20 points, 12 rebonds). Décroché au classement à l'Ouest par les deux équipes de tête Denver et Golden State, OKC se retrouve même désormais sous la menace des Clippers et des Rockets. Pas l'affaire du siècle...

NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 08 Janvier 2019
Philadelphia 76ers - Washington Wizards : 132-115
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 17 minutes, 10 points (4 sur 6 aux tirs, dont 0 sur 1 à trois points), 7 rebonds, 5 passes, 1 interception, 2 contres, 2 ballons perdus, 3 fautes
Cleveland Cavaliers - Indiana Pacers : 115-123
Toronto Raptors - Atlanta Hawks : 104-101
Miami Heat - Denver Nuggets : 99-103
Oklahoma City Thunder - Minnesota Timberwolves : 117-119
>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (OKC) n'a pas joué
Phoenix Suns - Sacramento Kings : 115-111
>>> Elie Okobo (PHO) n'a pas joué
Los Angeles Clippers - Charlotte Hornets : 128-109
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 37 minutes, 10 points (1 sur 6 aux tirs, dont 1 sur 5 à trois points), 5 rebonds, 4 passes, 1 interception, 1 contre, 1 ballon perdu
>>> Stats de Tony Parker (CHA) : 15 minutes, 12 points (4 sur 7 aux tirs), 1 rebond, 4 passes, 3 ballons perdus
Golden State Warriors - New York Knicks : 122-95
>>> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué

Vos réactions doivent respecter nos CGU.