NBA - Denver : Porter Jr prolonge cinq ans

NBA - Denver : Porter Jr prolonge cinq ans©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mardi 28 septembre 2021 à 17h14

Annoncé comme l'un des meilleurs jeunes de la draft 2018, Michael Porter Jr a prouvé ces deux dernières saisons qu'il est l'un des futurs meilleurs attaquants de NBA. Et ça, les Nuggets l'ont bien compris en le prolongeant de cinq ans avec un contrat maximum de 207 millions de dollars à la clé. 


La cuvée de la draft 2018 est peut-être l'une des plus fortes de ces dernières années, en attestent les jeunes prodiges désormais leaders de leur franchise comme Luka Doncic (n°3), Trae Young (n°5), DeAndre Ayton (n°1) ou encore Shai Gilgeous-Alexander (n°11). D'ailleurs tous ont signé un contrat maximum cet été avec leur franchise, et c'est le cas aussi de Michael Porter Jr (n°14) qui vient de rempiler pour cinq ans et 207 millions de dollars chez les Nuggets. L'ailier de Denver souhaite continuer dans une franchise qui lui a fait confiance dès le début. Annoncé très haut lors de sa draft, le jeune joueur du Missouri n'a été sélectionné qu'en 14eme position par la franchise du Colorado. Beaucoup d'équipes ont décidé de ne pas se mouiller et de ne pas sélectionner le jeune Porter malgré son talent brut, car elles étaient réticentes vis-à-vis de ses blessures. C'est d'ailleurs une blessure au dos qui l'a empêché de disputer sa première saison NBA. Mais depuis, il ne cesse de cartonner offensivement et impressionne même ses détracteurs, en passant de 9,3 points par match lors de sa première saison à 19 points de moyenne par match la saison suivante, dont des performances en play-offs remarquées avec trois matchs à plus de 25 points la saison dernière. Il est d'ailleurs le seul joueur en activité avec Stephen Curry et Klay Thompson à avoir eu plus de 40% de réussite à 3 points lors de ses deux premières saisons.

Des lacunes en défense à combler

Des bonnes statistiques qui ont poussé les dirigeants de Denver à prolonger leur pépite sur un contrat pouvant aller jusqu'à 207 millions de dollars (177M€). Mais pour qu'il touche ce jackpot, il faudra qu'il fasse partie dès la saison prochaine d'une All-NBA Team, et si ce n'est pas le cas le deal redescendra à 172 millions de dollars. La franchise du Colorado, qui a du mal à attirer des gros joueurs lors de la période des agents libres, préfère miser sur le développement de ses talents locaux. C'est donc par la draft que Nikola Jokic, Jamal Murray et Michael Porter Jr ont été recrutés, et c'est comme ça que l'équipe souhaite se développer dans le futur pour tenter de décrocher une bague NBA. S'il ne fait aucun doute qu'offensivement le jeune joueur de Columbia va pouvoir aider ses coéquipiers, il va falloir à l'avenir qu'il s'améliore défensivement s'il veut atteindre les finales NBA. À lui de travailler désormais pour faire partie des très grands.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.