NBA : Davis terrasse les Nuggets au buzzer

NBA : Davis terrasse les Nuggets au buzzer©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 21 septembre 2020 à 08h11

Un tir à trois points exceptionnel d'Anthony Davis au buzzer a permis aux Lakers d'arracher la victoire (105-103) face à Denver, dimanche soir dans le match 2 de la finale de la Conférence Ouest.



« Kobe ! » Le cri hommage à la légende des Lakers décédée tragiquement le 26 janvier dernier dans un accident d'hélicoptère a résonné dans toute la salle désertée de la bulle d'Orlando. De toute sa carrière, Anthony Davis (27 ans, 2,08 m) n'avait encore jamais eu le plaisir ni le privilège de réussir un buzzer beater à la sirène. Mais tout vient à point à qui sait attendre, dit-on, et dimanche soir, « AD », sur un shoot somptueux à trois points, a pu enfin connaître cette joie qui envahit le héros d'un soir lorsqu'il délivre les siens à la toute dernière seconde, comme l'a fait le coéquipier de luxe de LeBron James (26 points, 11 rebonds dimanche) pour permettre aux Lakers de l'emporter sur le fil (105-103) et mener désormais 2-0 face à Denver dans la finale de la Conférence Ouest. Un temps de retard du côté des Nuggets et des deux hommes (Jerami Grant et Mason Plumlee) chargés précisément de priver Davis de ce ballon de la gagne alors que leur équipe menait d'un point (103-102) après avoir compté 16 longueurs de retard un peu plus tôt, et cela a suffi au monosourcil le plus célèbre de NBA, isolé dans le coin gauche sur une passe magique de Rajon Rondo (9 assists lors de ce match 2), pour s'envoler au-dessus de ses adversaires et déclencher ce tir derrière la ligne que seul les plus grands sont capables de rentrer à ce moment de la partie, et plus encore lorsque l'enjeu est tel.

Davis dans un cercle fermé de géants

La liste des joueurs que Davis, auteur de 31 points (dont 22 en seconde mi-temps et les 10 derniers des Californiens dans cette partie) lors de cette soirée qu'il n'est pas près d'oublier, a rejoint en faisant mouche pile au moment où s'éclairait le panneau est d'ailleurs vertigineuse. Avant Davis, ils n'étaient en effet que six à avoir signé un buzzer beater en phase finale : Jerry West, Elgin Baylor, Robert Horry, Derek Fischer, Metta World Peace et... Kobe Bryant. Avant de s'écrouler sous la pyramide de joueurs venus l'enlacer, Davis ne s'est pas trompé en hurlant le nom du Black Mamba. « C'est un tir que Kobe Bryant aurait pris », était certain Frank Vogel après-coup. Davis est définitivement rentré dimanche dans la cour des Grands.



NBA - PLAY-OFFS 2020 (A ORLANDO)
Finales de Conférence

Conférence Ouest
Los Angeles Lakers (1) - Denver Nuggets (3) : 2-0
Match 1 - Los Angeles Lakers - Denver : 126-114
Match 2 - Los Angeles Lakers - Denver : 105-103
Match 3 le 22 septembre
Match 4 le 24 septembre
Match 5 (si nécessaire) le 26 septembre
Match 6 (si nécessaire) le 28 septembre
Match 7 (si nécessaire) le 30 septembre

Vos réactions doivent respecter nos CGU.