NBA : Dallas étouffe New Orleans, Gobert costaud avec Utah, pas de relance pour New York

NBA : Dallas étouffe New Orleans, Gobert costaud avec Utah, pas de relance pour New York©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 décembre 2019 à 07h38

Alors que Luka Doncic a permis à Dallas d'infliger une défaite inédite à New Orleans, Rudy Gobert a été précieux avec Utah alors que le changement d'entraîneur n'a pas fondamentalement amélioré la situation de New York.

Emmenés par Luka Doncic, les Dallas Mavericks ont fait subir aux New Orleans Pelicans le pire revers en saison régulière de leur histoire ! Si l'entame de match a vu les coéquipiers de JJ Redick (15 points) et Brandon Ingram (14 points) faire mieux que résister et, même, mener au score en milieu de premier puis de deuxième quart-temps, le retour aux vestiaires et la deuxième moitié du match ont été un régal pour la franchise texane. Derrière leur meneur slovène (26 points, 9 passes), Boban Marjanovic (15 points, 16 rebonds), Jalen Brunson et Tim Hardaway Jr (14 points chacun) se sont mis au diapason pour humilier des Pelicans sans ressort dans un troisième quart-temps remporté avec 26 points d'avance. Cette cinquième victoire de suite, remportée avec 46 points d'avance (130-84), permet aux Mavericks de rester au contact des Los Angeles Lakers au sommet de la Conférence Ouest quand les Pelicans, battus pour la huitième fois de suite, gisent au fond du classement juste devant les Warriors.


Gobert remet le Jazz dans le droit chemin

Après trois défaites de suite, le Jazz a su profiter de la visite d'une des équipes mal en point de la ligue pour repartir de l'avant. Et pour cela, la franchise basée à Salt Lake City a pu compter sur un grand Rudy Gobert. Auteur d'un double-double (19 points, 11 rebonds), le pivot international français a été un maillon fort du Jazz avec Donovan Mitchell (22 points), Bojan Bogdanovic et Jeff Green (19 points chacun) ainsi que Joe Ingles (12 points, 10 passes). Et il fallait bien un tel collectif pour répondre au défi proposé en début de match par les Grizzlies, qui ont parfaitement entamé le match pour mener à l'issue du premier quart-temps... mais ça n'a pas duré plus longtemps. Les coéquipiers de Jaren Jackson Jr (26 points) ont ensuite sombré corps et biens dans cette rencontre, avec un deuxième quart-temps catastrophique perdu de 19 longueurs. Face à une équipe d'Utah parfaitement en place, ce retard s'est avéré impossible à rattraper et Memphis s'incline de quatorze points (126-112), sa troisième défaite de suite.


Changement d'entraîneur sans conséquence à New York

Pour leur première sortie depuis le départ de David Fizdale, les New York Knicks ont cru très peu de temps à une sorte de rédemption face aux Indiana Pacers. Sur leur parquet du Madison Square Garden, les coéquipiers de Frank Ntilikina (2 points, 4 rebonds et 4 passes) ont fait illusion en début de premier quart-temps mais, après avoir mené de huit points, ils ont été plus dans la résistance acharnée que dans la domination. S'ils se sont accrochés, ils ont fini par céder de la plus petite des marges face à T.J. Warren (25 points) et Domantas Sabonis (19 points, 15 rebonds) pour une neuvième défaite de rang (103-104), la 19eme en 23 matchs. A l'image des Knicks, la situation ne s'arrange pas du côté de Cleveland. Pour la sixième fois de suite, les Cavaliers sont ressortis d'une rencontre la tête basse après avoir été écrasés par les Philadelphia 76ers. Sans Joel Embiid, touché à la hanche droite, la franchise de Pennsylvanie se sont appuyés sur Ben Simmons (34 points), Trey Burke et Mike Scott (21 points chacun) pour s'imposer de 47 longueurs (141-94) et repartir du bon pied après leur défaite à Washington. Houston, pour sa part, a pu compter sur un duo James Harden (34 points)-Russell Westbrook (24 points, 14 rebonds, 11 passes) de feu, complété par Ben McLemore (27 points) pour dompter les Phoenix Suns. Et heureusement qu'ils étaient l) pour les Rockets qui n'ont jamais contrôlé le match, étant largement menés dans le premier quart-temps par la bande à Devin Booker (35 points), Dario Saric (13 points, 12 rebonds) et Ricky Rubio (10 points, 13 passes) avant d'être dans l'incapacité de « tuer » le match. Le résultat a été un match en dents-de-scie pour Houston qui s'impose d'une marge réduite (115-109) pour se rapprocher des Clippers en haut du classement de la Conférence Ouest.


Le Top 5 de la nuit en vidéo



BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 7 décembre 2019
Dallas Mavericks - New Orleans Pelicans : 130-84

Philadelphia 76ers - Cleveland Cavaliers : 141-94

New York Knicks - Indiana Pacers : 103-104
> Frank Ntilikina (NYK) : 2 points à 1/5 aux tirs (dont 0/2 à trois points), 4 rebonds, 4 passes, 1 perte de balle et 1 faute en 19 minutes

Houston Rockets - Phoenix Suns : 115-109
> Elie Okobo (PHX) n'a pas joué

Utah Jazz - Memphis Grizzlies : 126-112
> Rudy Gobert (UTAH) : 19 points à 8/9 aux tirs et 3/4 aux lancers francs, 11 rebonds, 5 passes, 1 perte de balle et 4 fautes en 31 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.