NBA - Celtics : Begarin n'est pas "lâché dans la nature"

NBA - Celtics : Begarin n'est pas "lâché dans la nature"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 22 septembre 2021 à 12h44

Drafté par les Celtics cet été, le jeune Juhann Begarin (19 ans) est retourné au Paris Basketball, promu dans l'élite française, pour continuer à progresser et "revenir meilleur" à Boston.



Juhann Begarin aura connu une année 2021 faste. Après avoir activement participé à la montée du Paris Basketball en Betclic Elite, le jeune arrière a été sélectionné en 45e position de la draft NBA par les Celtics, quelques jours après avoir fêté son 19e anniversaire. Il a ensuite participé à la Summer League de Las Vegas, tournant à 6,2 points de moyenne à 39% de réussite au tir. Également vu dans une publicité pour son équipementier, le natif de Guadeloupe n'évoluera pas en NBA cette saison mais dans l'élite française, toujours à Paris, et il s'en est expliqué pour Sport en France.

"J'ai demandé à participer à la Summer League pour me montrer. A la suite de ça, les Boston Celtics ont décidé de ne pas me garder cette année et m'ont renvoyé en Europe une saison supplémentaire pour pouvoir encore plus progresser et revenir meilleur. Et j'ai fait le choix de continuer avec le Paris Basket parce que c'est le club qui m'a aidé à atteindre mes objectifs et le club avec lequel j'ai commencé", a-t-il ainsi déclaré. Et il veut "progresser au maximum sur le tir, le dribble, et tous les aspects du basket. Parce que je suis encore très jeune et que j'ai pas mal de choses à apprendre." Et ce sans négliger les objectifs de son club, promu pour la première fois en Betclic Elite

Deuxième meilleur marqueur du club parisien en Pro B lors du dernier exercice (11,9 points de moyenne), ce fan du néo-Monégasque Mike James attend "impatiemment" de se confronter aux grosses formations françaises, sous le regard des Celtics. "Ils sont déjà venus et ils vont me suivre tout au long de l'année. Quand ils draftent un joueur, ils ne le lâchent pas comme ça dans la nature sans le suivre. Ils vont forcément regarder mes performances et m'indiquer la marche à suivre, c'est bien déterminé avec eux", conclut celui qui espère donc bientôt venir renforcer la colonie française en NBA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.