NBA - Carnet noir : John Havlicek est décédé

NBA - Carnet noir : John Havlicek est décédé©https://www.nba.com/celtics, Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 26 avril 2019 à 08h49

L'ancien arrière de Boston John Havlicek est décédé ce jeudi à l'âge de 79 ans. Octuple champion NBA, recordman du nombre de points inscrits ainsi que de matchs disputés sous le maillot des Celtics et reconnu comme le meilleur sixième homme de l'histoire, il était atteint de la maladie de Parkinson depuis quelques années.

Il faisait partie des plus grands champions de l'histoire de la NBA. L'ancien joueur de Boston John Havlicek est décédé ce jeudi à l'âge de 79 ans, il était atteint de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années. Sur le podium des joueurs les plus titrés outre-Atlantique, l'arrière avait fait ses débuts chez les Celtics en 1962 alors que la NFL se battait pour l'arracher au sport voisin (drafté en septième position par Boston et par les Cleveland Browns). Un choix payant pour le géant d'1m96 qui a remporté le titre lors de ses quatre premières saisons professionnelles. Encore plus impressionnant, Havlicek n'a jamais perdu une finale NBA en huit participations avec Boston, étant même l'un des éléments majeurs à plusieurs reprises, notamment en 1974 où il a été élu MVP des finales.


Recordman du nombre de points inscrits pour les Celtics

Reconnu pour son rôle de sixième homme (considéré comme le meilleur de l'histoire), Havlicek était un athlète impressionnant ainsi qu'un tireur très adroit face au panier. Légende des Celtics, l'ancien arrière détient encore plusieurs records aujourd'hui comme celui du nombre de points inscrits sous ce maillot, battu en 1978 (26 395) et de matchs disputés (1270). Homme d'une seule franchise, le natif de l'Ohio avait fait les beaux jours de Boston pendant seize années avant de tirer sa révérence et d'entrer au panthéon de sa discipline avec une intronisation au Basketball Hall of Fame en 1984 et une élection parmi les 50 meilleurs joueurs de NBA du 20eme siècle en 1996.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.