NBA : Ça balance pas mal...

NBA : Ça balance pas mal...©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 15 juillet 2020 à 11h15

Alors qu'un numéro de téléphone a été mis en place dans la "bulle" du Disney World d'Orlando pour que les joueurs NBA puissent dénoncer anonymement les manquements au protocole sanitaire, cette hotline, déjà utilisée, fait beaucoup parler...


Les cas positifs au coronavirus se multiplient en NBA, alors que les 22 équipes concernées par la reprise de la saison sont arrivées au Disney World d'Orlando pour terminer cet exercice 2019-2020, à partir du 30 juillet. Harrison Barnes (Kings) et Michael Beasley, nouvelle recrue des Nets, sont les deux derniers joueurs à avoir été testés positifs. Mais si Adam Silver, le patron de la NBA, a déclaré qu'il y aurait "un trou dans la bulle" si des joueurs étaient testés positifs après avoir été placés en quarantaine, ce n'est pas encore le cas, la ligue affirmant que les deux derniers cas positifs concernaient des joueurs qui étaient encore en quarantaine.  

Deux autres joueurs ont eux été remis en quarantaine après en avoir violé les règles. Bruno Caboclo, des Rockets, et Richaun Holmes (Kings). Ce dernier a révélé lundi qu'il devait retourner en quarantaine pour dix jours après être sorti des limites de la "bulle" pour se faire livrer à manger, comme l'avait conseillé sur Twitter Kelly Oubre (Suns)... avant d'effacer son message. Des cas qui font beaucoup parler au sein des joueurs de la ligue, comme ce numéro de téléphone mis en place pour qu'ils puissent dénoncer anonymement des infractions qu'ils auraient pu constater. 

D'après le très bien informé Shams Charania de The Athletic, cette hotline a reçu de nombreux appels, pour rapporter des manquements au protocole qui auraient été constatés. Et plusieurs joueurs ont reçu des avertissements, parce qu'ils ne respectaient pas la distanciation sociale et le port du masque. Un numéro de téléphone appelé "la hotline des balances" par Spencer Dinwiddie, un des (nombreux) joueurs des Nets ayant dû déclarer forfait, après avoir été testé positif au Covid-19. "A tous mes collègues de la NBA, n'appelez pas la hotline des balances. Et ne franchissez pas la ligne pour vous faire livrer à manger", a ainsi lancé le meneur de Brooklyn pour Bleacher Report. Une hotline qui n'a pas fini de faire parler...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.