NBA : Bagarre générale au Staples Center

NBA : Bagarre générale au Staples Center©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 07h36

Les Houston Rockets sont allés s'imposés 124-115 au Staples Center contre les Lakers, lors d'un match marqué par une bagarre générale, avec notamment Chris Paul, Rajon Rondo et Brandon Ingram pour principaux protagonistes. A l'Est, le trio attendu Boston-Toronto-Philadelphia s'est imposé d'une courte marge.

LE MATCH DE LA NUIT : LOS ANGELES LAKERS - HOUSTON

Pour la première de LeBron James au Staples Center sous le maillot des Lakers, on n'a pas été déçus ! Le « Choosen One » a livré une copie correcte (24pts à 9/22 aux tirs, 5rbds, 5pds) mais n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe face à Houston : 115-124. Mais ce n'est pas la performance de LeBron James que l'on retiendra de cette partie, mais plutôt la bagarre générale qui a éclaté sur le parquet à 4'13 de la fin. Le score était alors que 109-108 en faveur des Rockets, quand Brandon Ingram a commis une faute sur James Harden. Rajon Rondo et Chris Paul, qui se détestent, ont alors eu une altercation, et le meneur des Rockets a tenté de mettre ses doigts dans l'œil du meneur des Lakers, qui a répliqué en lui donnant un coup de poing. Les autres joueurs ont tenté de les séparer (LeBron James s'occupant notamment de Chris Paul), puis Brandon Ingram est arrivé pour tenter de donner un coup de poing à Paul ! Des images assez rares en NBA, qui ne devrait pas manquer de sanctionner très durement les trois joueurs impliqués (qui ont été exclus du match). Selon les dernières rumeurs, Rajon Rondo ou Carmelo Anthony aurait craché sur Chris Paul, et dans les tribunes, un des proches du joueur des Lakers aurait eu une altercation avec la femme du joueur des Rockets. Houston rejouant dès ce dimanche, toujours au Staples Center, contre les Clippers, la NBA devrait prendre des sanctions rapidement. En tout cas, c'est après cette bagarre que les joueurs du Texas sont parvenus à faire la différence, signant à 15-7 dans les quatre dernières minutes. James Harden, l'homme du match, termine avec 36 points, 7 rebonds et 5 passes.



LE MVP DE LA NUIT : NIKOLA JOKIC

Les Denver Nuggets ont pour objectif de se qualifier pour les play-offs cette saison, et ils ont décroché leur deuxième victoire en deux matchs, contre Phoenix (119-91). Face à la pire équipe de la saison dernière, désormais renforcée par le n°1 de la Draft Deandre Ayton (5pts, 8rbds), les Nuggets ont mené de bout en bout, et ont pu compter sur leur excellent pivot serbe Nikola Jokic (23 ans), auteur du 17eme triple-double de sa carrière : 35 points (11 sur 11 aux tirs, dont 3/3 à 3pts, 10 sur 11 aux lancers-francs !), 12 rebonds, 11 passes, auxquels il faut ajouter 4 interceptions et 1 contre. Tout simplement énorme ! Jusqu'ici, un seul joueur était parvenu à réussir un triple-double à plus de 30 points avec 100% de réussite aux tirs : Wilt Chamberlain (double champion NBA et quadruple MVP) en 1967 !


LE FLOP DE LA NUIT : MIAMI HEAT

Attendu comme le poil à gratter de la Conférence Est cette saison, Miami débute la saison avec deux défaites en trois matchs. Battu à Orlando en ouverture, le Heat s'est incliné samedi à domicile contre Charlotte (112-113). Les Floridiens ont mené pendant la moitié du premier quart-temps, et n'ont ensuite plus jamais été en tête, se retrouvant même à -25 au milieu du troisième quart. Miami a réussi un gros come-back, puisque le score était de 112-112 à cinq dixièmes de la fin, mais n'est jamais parvenu à repasser devant. Comme presque toujours, Kemba Walker a été l'homme du match côté Hornets, avec 39 points (7/15 à 3pts), 5 rebonds et 7 passes en 40 minutes. Brillant la veille, Nicolas Batum est retombé dans ses travers, avec seulement 8 points à 2 sur 10 aux tirs (0 point en 9 minutes pour Parker, qui est économisé les soirs de « back-to-back). En face, c'est le vétéran Dwyane Wade qui a terminé meilleur marqueur, avec 21 points.

LE FRANCAIS DE LA NUIT : EVAN FOURNIER

Six Bleus étaient sur les parquets ce samedi, et Evan Fournier a été le meilleur d'entre eux, même si son équipe d'Orlando s'est inclinée 116-115 à Philadelphia, l'une des grosses équipes de la Conférence Est. L'ancien joueur de Poitiers a marqué 31 points (12 sur 23 aux tirs, dont 6/10 à 3pts), échouant ainsi à un point de son record de points en NBA, établi contre Minnesota en janvier dernier. Il a ajouté 4 rebonds et 3 passes, mais cela n'a pas suffi au Magic, qui menait pourtant 116-114 à 30 secondes de la fin, avant d'encaisser un shoot à 3 points décisif de la gâchette JJ Redick.

NBA - SAISON REGULIERE
Samedi 20 octobre 2018

Washington Wizards - Toronto Raptors : 113-117
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 17 minutes de jeu, 2 points (0 sur 3 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 6 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre réussi, 1 contre subi, 4 fautes

Philadelphia 76ers - Orlando Magic : 116-115
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 33 minutes de jeu, 31 points (12 sur 23 aux tirs, dont 6/10 à 3pts), 4 rebonds, 3 passes, 1 interception, 2 contres subis, 1 ballon perdu, 3 fautes

New York Knicks - Boston Celtics : 101-103
>>> Stats de Frank Ntilikina (NY) : 18 minutes de jeu, 5 points (2 sur 7 aux tirs, dont 1/5 à 3pts), 1 rebond, 1 passe, 1 interception, 2 ballons perdus, 4 fautes

Miami Heat - Charlotte Hornets : 112-113
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 41 minutes de jeu, 8 points (2 sur 10 aux tirs, dont 2/7 à 3pts), 4 rebonds, 4 passes, 1 interception, 1 contre subi, 1 ballon perdu, 3 fautes
>>> Stats de Tony Parker (CHA) : 9 minutes de jeu, 1 passe, 2 fautes

Denver Nuggets - Phoenix Suns : 119-91
Stats d'Elie Okobo (PHO) : 3 minutes de jeu, 1 ballon perdu

Portland Trail Blazers - San Antonio Spurs : 121-108
Los Angeles Lakers - Houston Rockets : 115-124
Indiana Pacers - Brooklyn Nets : 132-112
Dallas Mavericks - Minnesota Timberwolves : 140-136
Chicago Bulls - Detroit Pistons : 116-118

Vos réactions doivent respecter nos CGU.