NBA : Après leur bagarre de vendredi, Green et Beal évitent la suspension

NBA : Après leur bagarre de vendredi, Green et Beal évitent la suspension©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 30 octobre 2017 à 13h07

Pas de suspension mais de fortes amendes pour Draymond Green (27 ans, 2,01 m) et Bradley Beal (24 ans, 1,96 m), qui s'étaient battus en plein match il y a trois jours.

L'ailier de Golden State et l'arrière de Washington en étaient venus aux mains vendredi dernier lors de la victoire des Warriors face aux Wizards (120-117), leur altercation débouchant sur un début de bagarre générale entre les deux équipes et Kelly Oubre Jr (Washington) assénant au passage un coup de poing au visage de Klay Thompson (Golden State). Green et Beal, tous deux expulsés sur le coup, devront s'acquitter respectivement d'une amende de 25 000 et 50 000 dollars, tandis qu'Oubre a lui été condamné à verser 15 000 $. Le joueur de Golden State, accusé par la NBA de ne pas « avoir réussi à se libérer », avoue qu'il ne comprend pas cette décision de la ligue, mais il reconnaît toutefois qu'il s'y attendait.

« Ça n'a pas été une surprise pour moi, ne cache pas Draymond Green. J'ai été suffisamment naïf de croire que la NBA penserait que j'ai été frappé ou que j'ai reçu un coup au visage, puis que j'ai été ceinturé. Je ne sais pas quoi faire d'autre. Je ne l'ai même pas attrapé ou frappé. Je l'ai retenu et je suis resté en place, et maintenant, ils me mettent un coup en plus du sien. Comment j'aurais pu me libérer ? Je n'ai jamais entendu un truc pareil de ma vie (...) J'ai pris un coup, je n'en ai pas rendu et je prends une amende. Et il ne prend que 50 000 dollars alors que je prends 25 000. Oubre débarque pour balancer des coups de poing et il reçoit une amende plus faible ? Ça n'a aucun sens. » Un sentiment partagé par son entraîneur Steve Kerr, persuadé lui aussi que le meilleur défenseur de la dernière saison de NBA fait là les frais de sa mauvaise réputation. « Je ne comprends pas comment vous pouvez prendre une amende de 25 000 dollars pour avoir été attaqué (...) On dirait que la réputation antérieure a joué. Il y a des trucs curieux. Pour moi, Oubre est arrivé et s'est jeté dans la mêlée en causant plus de problèmes. Draymond, c'est celui qui a été attaqué en premier. Les amendes de Draymond et Oubre auraient pu être inversées. »

 
0 commentaire - NBA : Après leur bagarre de vendredi, Green et Beal évitent la suspension
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]