NBA : Après la polémique, Irving fait un gros don

NBA : Après la polémique, Irving fait un gros don©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 03 novembre 2022 à 15h19

Après avoir fait la promotion d'un film à caractère antisémite, Kyrie Irving, le meneur des Nets, va faire un énorme don de 500 000 dollars à des associations luttant contre la haine et l'intolérance.



Il y a quelques jours, l'une des stars de la NBA a été à l'origine d'une grosse polémique. Kyrie Irving, le meneur des Brooklyn Nets , 13eme de la Conférence Est en ce début de saison, avait fait la promotion d'un film à caractère antisémite sur les réseaux sociaux. Irving (30 ans) avait posté sur Instagram et Twitter l'affiche de « Hebrews to Negroes : Wake Up Black America », un film de Ronald Dalton Jr, sorti en 2018 et dont la teneur est jugée comme antisémite.

Irving : « Je ne voulais pas faire de mal à un groupe, une race ou une religion »

Admirateur des théories du complot les plus folles, Kyrie Irving avait alors fait réagir ses dirigeants, le patron de la franchise, Joe Tsai, se disant notamment « déçu » par son joueur. « Je veux m'asseoir avec lui et m'assurer qu'il comprend que c'est blessant pour nous tous, et qu'en tant qu'homme de foi, c'est mal de promouvoir la haine basée sur la race, l'ethnie ou la religion », avait dit le boss des Nets. Après la polémique, voici l'apaisement. Ou une tentative d'apaiser les esprits. Irving, qui avait retiré ses publications le week-end dernier, a en effet annoncé mercredi qu'il allait faire un don de 500 000 dollars à des associations oeuvrant contre la haine et l'intolérance, ce que la franchise a également décidé de faire.

« Je suis conscient de l'impact négatif de mon message sur la communauté juive et j'en prends la responsabilité. Je ne crois pas que tout ce qui a été dit dans le film était vrai ou reflète ma morale et mes principes. Je ne voulais pas faire de mal à un groupe, une race ou une religion, je souhaite seulement être un phare de vérité et de lumière. Cette étiquette d'antisémite qu'on me colle n'est pas justifiée et ne reflète pas la réalité ou la vérité dans laquelle je vis tous les jours. J'embrasse tous les milieux et toutes les religions, je veux apprendre d'eux », a souligné Kyrie Irving qui pourrait néanmoins être sanctionné par son équipe et la NBA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.