NBA - Antetokounmpo : " LeBron James, c'est un extra-terrestre ! "

NBA - Antetokounmpo : " LeBron James, c'est un extra-terrestre ! "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 19 décembre 2019 à 09h42

Alors que le Grec sera opposé jeudi soir au « King » dans le choc entre Milwaukee et les Lakers, Giannis Antetokounmpo ne cache pas son admiration pour LeBron James.

Il y a près d'un an, Giannis Antetokounmpo et LeBron James s'étaient retrouvés à la lutte pour composer chacun la meilleure équipe possible pour le All Star Game avant d'en découdre sur le terrain, pour un succès de la Team LeBron sur la Team Giannis (178-164). Jeudi soir, les deux stars ont de nouveau rendez-vous, cette fois avec leur franchise respective, le menu de jeudi soir ayant réservé un alléchant duel au sommet dans le Wisconsin entre les deux équipes du moment et co-leaders de la Ligue avec un bilan identique de surcroît (24 victoires - 4 défaites) : le Milwaukee d'Antetokounmpo et les Lakers de James. A la veille de ce choc tant attendu, le Grec n'a pu s'empêcher de redire devant la presse combien il admire celui qui est devenu depuis son ami et auquel il ne tardera pas à succéder dans le coeur des fans de NBA, si ce n'est pas déjà fait. Pour le « Greek Freak », il n'y a pourtant pas de comparaison possible, tant son aîné, qui fêtera ses 35 ans en fin d'année (le 30 décembre), le dépasse dans tous les domaines, au point pour le numéro 34 des Bucks de le considérer comme un joueur d'une autre dimension. « c'est LeBron James. Il est différent. C'est un extra-terrestre. On s'attend à ce qu'il soit comme ça, mais c'est dingue », ne cache pas Antetokounmpo, tout particulièrement impressionné par la longévité du « King », qui n'a peut-être jamais été aussi fort qu'aujourd'hui, à l'âge où beaucoup ont déjà raccroché.

Antetokounmpo : « C'est insensé à 35 ans ! »

Une constance qui donne des idées au Grec, pourtant en concurrence avec James pour le titre de MVP de la saison. « Evidemment, à titre personnel, c'est l'un de mes objectifs d'être capable de jouer à un niveau élevé pour les dix prochaines années. Il va avoir 35 ans, et il bouge comme ça et joue si intelligemment. C'est insensé de le voir faire ça ! » Un constat partagé par l'entraîneur des Bucks Mike Budenholzer, néanmoins dans ses petits souliers au moment de retrouver la superstar en face sur le parquet jeudi, d'autant que James n'est pas le seul à jouer les rouleaux-compresseurs chez les Lakers, où il a un autre monstre de la Ligue Anthony Davis pour coéquipier. « Ce que fait LeBron en NBA est phénoménal. C'est un joueur tout simplement très, très spécial, et c'est le cas à chaque fois qu'on l'affronte. Et maintenant Anthony Davis lui ressemble beaucoup, et ils ont de supers joueurs pour les entourer. » Une montagne se présentera jeudi devant cette équipe de Milwaukee, qui se devra cependant de redémarrer une série après son coup d'arrêt de mardi face à Dallas après dix-huit victoires consécutives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.