NBA - All Star Game - Gobert : " Je voulais juste m'éclater "

NBA - All Star Game - Gobert : " Je voulais juste m'éclater "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 17 février 2020 à 09h10

Très en vue dimanche à Chicago (21 points, 11 rebonds) pour son tout premier All Star Game en carrière, Rudy Gobert a avoué après coup qu'il avait principalement cherché à se faire plaisir et à rendre fier ses proches. Le pivot français d'Utah pouvait difficilement faire mieux.

Un double-double de haute facture (21 points, 11 rebonds) en 19 minutes de jeu et son nom proposé aux fans et aux journalistes parmi les quatre potentiels vainqueurs du trophée de MVP renommé Kobe-Bryant. Rudy Gobert (21 points, 11 rebonds, 2 passes, 1 contre) pouvait difficilement faire mieux, dimanche à Chicago, pour sa toute première participation à un All Star Game. Battu avec la Team Giannis (157-155) au bout du suspense par LeBron James et sa bande, le pivot français était ravi de sa soirée après-coup, d'autant que son unique but, à l'entendre, était avant tout de se faire plaisir et d'en donner à ses proches. Mission accomplie pour le Saint-Quentinois, très heureux ensuite au moment de revenir auprès de nos confrères de L'Equipe sur ses grands débuts dans un match des étoiles. « Une belle performance ? C'était marrant, oui. J'ai essayé de donner du spectacle aux fans, tout en pensant à l'équipe et à l'oeuvre caritative pour laquelle on jouait (After School Matters). C'était beaucoup de plaisir au final. J'espère que j'ai rendu ma famille, mes amis et les supporters d'Utah et de France fiers de moi. Je voulais juste m'éclater », avouait le double meilleur défenseur de NBA en titre, très heureux également d'avoir partagé l'affiche avec les superstars de la Ligue et d'avoir été de ce premier All Star Game dans son nouveau format.


Un record pour Gobert



« Je ne connaissais pas l'ancien, donc je ne peux pas juger. Mais c'était sympa. Plus le match avançait, plus les joueurs mettaient de l'intensité et puis le score était serré. C'est très plaisant de jouer avec d'aussi bons joueurs. » Gobert ne cache pas qu'il aurait bien aimé profiter de la fête plus longtemps sur le parquet, mais il connaissait la donne, et seuls les titulaires étaient conviés au dernier quart-temps destiné lui aussi à honorer la mémoire de Kobe Bryant. « Les gars ont bien joué, on a presque gagné. Je n'étais pas un des titulaires, donc c'est comme ça. J'étais là pour avoir du bon temps et c'est ce que j'ai fait. »


A noter qu'en une soirée, « Gobzilla », auteur de 21 points, a fait mieux que ses deux prédécesseurs tricolores, qui n'avaient jamais dépassé les 19 unités. Et comme pour donner encore plus d'éclat à sa première, l'international français a régalé les spectateurs de l'United Center en claquant des dunks à la pelle. Avec une préférence ? « Je trouve que le putback dunk était plutôt bien (19eme), avoue l'intéressé dans L'Equipe. Surtout parce que je n'étais pas vraiment sûr que je pouvais attraper le ballon aussi haut. Je crois que les fans aiment, quand ça saute haut, les contres, les passes dans le dos, que j'ai tentée d'ailleurs (sourire). Je voulais juste m'éclater. » C'est réussi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.