Les Warriors et les Rockets voyagent toujours aussi bien

Les Warriors et les Rockets voyagent toujours aussi bien©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 04 décembre 2017 à 07h37

Golden State State et Houston se sont aisément imposés en déplacement, respectivement à Miami (95-123) et à Los Angeles (95-118).

Les Rockets imposent le tempo...
Houston est en tête de la Conférence Ouest et compte bien y rester. Match après match, les Rockets confirment que leur départ canon n'était pas un feu de paille. Ils ont de nouveau fait parler la poudre dimanche, face aux Los Angeles Lakers (95-118). Intenable (36 points), James Harden a fait respecter sa loi au Staples Center, épaulé notamment par Chris Paul (21 points) et Eric Gordon (22 points). Les Californiens ont eu bien du mal à exister, à l'image d'un Lonzo Ball très décevant (2 points en 22 minutes) et concèdent leur cinquième défaite de rang. Houston, de son côté, n'a plus perdu depuis le 15 novembre dernier, contre Toronto (113-129).
... Les Warriors suivent la cadence
Dans le sillage des Rockets, seul Golden State tient la cadence. Les champions en titre ont eux aussi empoché leur 18eme victoire de la saison régulière, du côté de Miami (95-123). Accrochés par le Heat de Goran Dragic (20 points) jusqu'à la pause (60-62), les Warriors se sont ensuite nettement détachés, principalement grâce à Stephen Curry (30 points), Kevin Durant (24 points) et Klay Thompson (19 points). Ils n'ont pas été perturbés par l'expulsion de Shaun Livingston durant le deuxième quart-temps, suite à un choc tête contre tête avec l'un des arbitres.
Les Spurs tout près d'un joli coup
Malgré des absents pour blessure (Rudy Gay, Kawhi Leonard), des joueurs laissés sur le banc pendant toute la rencontre (Tony Parker, Manu Ginobili, LaMarcus Alridge) et d'autres qui s'y sont installés pour l'intégralité de la deuxième mi-temps (Pau Gasol, Danny Green, Patty Mills), San Antonio n'est pas passé loin d'un succès à Oklahoma City (90-87). Les Spurs ont même eu une occasion en or d'arracher la prolongation, mais Brandon Paul a manqué le panier de l'égalisation à cinq secondes de la fin. En petite forme depuis quelque temps, le Thunder s'en est remis à Russell Westbrook, auteur de son septième triple double (22 points, 10 rebonds, 10 passes), pour assurer l'essentiel. Heureusement d'ailleurs que le MVP 2016-2017 a répondu présent, car Paul George (8 points) et Carmelo Anthony (9 points) n'étaient clairement pas dans le coup.
Butler porte un coup fatal aux Clippers
Sèchement battus par Utah (107-126) puis transparents à Dallas (108-82), les Clippers sont dans le dur. Les hommes de Doc Rivers ont enchaîné une troisième défaite consécutive (la quatorzième sur les dix-huit dernières rencontres) à Minnesota, même si le match fut serré et indécis de bout en bout (112-106). Portée par un Austin Rivers très inspiré (30 points), la franchise californienne a cédé dans le dernier quart-temps. La faute à un Jimmy Butler qui a lâché les chevaux en toute fin de partie (20 points dans l'ultime quart, 33 en tout). Les Wolves sont toujours sur courant alternatif et restent cinquièmes à l'Ouest.

NBA - SAISON REGULIERE

Dimanche 03 Décembre 2017

New York Knicks - Orlando Magic : 100-105
>>> Stats de Frank Ntilikina (NY) : 16 minutes de jeu, 9 points, 2 rebonds, 1 passe
>>> Joakim Noah (NY) n'a pas joué
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 37 minutes de jeu, 20 points, 3 rebonds, 4 passes, 1 contre
>>> Le résumé du match

Miami Heat - Golden State Warriors : 95-123

Oklahoma City Thunder - San Antonio Spurs : 90-87
>>> Stats de Joffrey Lauvergne (SAN) : 22 minutes de jeu, 12 points, 6 rebonds, 1 contre
>>> Tony Parker (SAN) n'a pas joué

Minnesota Timberwolves - Los Angeles Clippers : 112-106

Los Angeles Lakers - Houston Rockets : 95-118

 
0 commentaire - Les Warriors et les Rockets voyagent toujours aussi bien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]