Les retrouvailles émouvantes entre Parker et les Spurs

Les retrouvailles émouvantes entre Parker et les Spurs©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 15 janvier 2019 à 08h07

Ce lundi soir a marqué le retour de Tony Parker à San Antonio pour la première fois depuis son départ de la franchise l'été dernier. Des retrouvailles chargées d'émotions.

La défaite des Spurs contre Charlotte est passée au second rang la nuit dernière à San Antonio. La franchise et même toute la ville texane n'avaient d'yeux que pour un seul homme : Tony Parker. Pour la première fois depuis son départ à Charlotte, le meneur de jeu français a fait son retour dans sa franchise de toujours lundi soir. Un moment chargé d'émotion pour TP après 17 années sous le maillot des éperons. « J'ai été avec ces fans pendant longtemps et j'apprécie vraiment. Ça me rend... je ne sais pas, c'est difficile de décrire le sentiment que j'éprouve actuellement (...) Je suis vidé, physiquement et émotionnellement, a avoué le Hornet après le match. C'était un superbe souvenir pour moi et je vais le chérir tout le reste de ma vie. »


Parker avait lancé la séquence émotion quelques heures avant la rencontre en postant une photo de lui seul au milieu de la salle AT&T Center complètement vide. Il a ensuite passé le plus clair de son échauffement à serrer les mains d'anciens collègues, à signer des autographes de fans venus bien en avance pour apercevoir celui qui a été 4 fois champion NBA avec les Spurs. Même Gregg Popovich, pourtant peu expressif, a laissé échapper son émotion pour celui qu'il considère comme « un fils ». « Tony est un homme fantastique, il a été un grand joueur pour nous, il mérite tout l'amour qui lui a été témoigné ce soir. » Les Spurs ont d'ailleurs fait une entorse à la règle NBA en choisissant de diffuser une vidéo hommage avant la rencontre afin de faciliter la communion entre Parker et son ancien public.

L'ovation ne s'est pas limitée à ces deux minutes de vidéo mais bien à toute la rencontre. Rentré en jeu à cinq minutes du terme du premier quart-temps, le président de l'ASVEL a reçu une nouvelle ovation en bonne et due forme. Avec seulement 8 petits points inscrits, Parker n'a pas spécialement pesé dans la victoire de Charlotte mais l'essentiel était ailleurs pour lui comme pour tout San Antonio qui souhaitait fêter dignement le meilleur passeur de l'histoire de la franchise.

Sous la pression des fans, le coach des Hornets a d'ailleurs été obligé de faire rentrer le vétéran à 20 secondes de la fin du match pour un ultime hommage. Tony Parker a encore quelques années à jouer mais à l'image de ses anciens partenaires Tim Duncan et Manu Ginobili, il reviendrait à San Antonio à l'issue de sa carrière et aura les honneurs de voir son maillot retirer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.