Les Boston Celtics pleurent l'un de leurs joueurs légendaires

Les Boston Celtics pleurent l'un de leurs joueurs légendaires©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 12h48

Les Boston Celtics ont annoncé mercredi le décès de l'une des légendes de la franchise Joseph Henry, mieux connu sous le nom de Jo Jo White. Star de NBA dans les années 70 et sacré champion à deux reprises avec les C's, l'ancien meneur sacré champion olympique lors des Jeux de Mexico en 1968 avait 71 ans.

Les Celtics sont en deuil. Joseph Henry, mieux connu sous le nom de Jo Jo White, joueur légendaire de Boston, est décédée mercredi à l'âge de 71 des suites d'une tumeur au cerveau, a fait savoir la franchise, qui s'est dit « terriblement attristée » par la disparition de celui qui est décrit dans le communiqué comme à la fois « un champion et un gentleman ». Intronisé au Hall of Fame beaucoup plus tard (en 2015), comme le veut la tradition, le meneur sacré champion de NBA a deux reprises avec les Celtics, en 1974 et 1976, restera à tout jamais comme l'une des plus grandes stars que la ligue ait connues dans les années 70. Retenu à sept reprises pour le All Star Game, Jo Jo White, qui s'était déjà fait un nom du temps de ses années universitaires, à Kansas, avait terminé MVP des Finales de NBA en 1976. Quelques années plus tôt, aux Jeux de Mexico, il avait décroché la médaille d'or avec les Etats-Unis. « Jo Jo White était une légende de notre sport, un modèle d'excellence constante et une grâce exceptionnelle », a réagi le patron de la NBA Adam Silver au sujet de celui qui avait tourné à 17,2 points, 4,9 passes et 4 rebonds de moyenne durant sa riche carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.