LeBron James pris à partie à un meeting de Donald Trump 

LeBron James pris à partie à un meeting de Donald Trump ©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 02 novembre 2020 à 23h49

Lors d'un meeting de Donald Trump à quelques heures des élections présidentielles, ses supporters s'en sont pris à la star des Lakers, de nouveau critiqué par le chef de l'Etat américain. 

 

A la veille de l'élection présidentielle américaine, la tension n'en finit plus de monter entre les partisans de Donald Trump et ceux de Joe Biden, dans un pays plus polarisé que jamais. Lundi, le président américain était à Scranton, en Pennsylvanie, pour un meeting où il s'est en une nouvelle fois pris à ses (nombreux) ennemis. Et en particulier LeBron James, un proche de Barack Obama qui n'a jamais caché qu'il ne portait pas en très haute estime le 45e président des Etats-Unis. Après avoir attaqué les chanteuses Lady Gaga et Beyoncé, en écorchant (volontairement ?) le nom de cette dernière, il a évoqué les audiences télé en baisse des dernières finales NBA. 

"Je suis vraiment désolé pour LeBron, a-t-il lâché ironiquement. Je n'ai pas regardé la moindre action. Quand ils ne respectent pas notre pays, quand ils ne respectent pas notre drapeau, personne ne veut regarder. Personne !" Et alors qu'il tentait ensuite d'enchaîner avec la NFL, le public a commencé à hurler : "LeBron craint ! LeBron craint !" Trump a alors interrompu son discours pour se réjouir de ce chant de ses supporters. "Quel public, mais quel public !", a-t-il dit tout sourire. Reste à savoir si James, vainqueur avec les Lakers de son quatrième titre de champion NBA lors de ces dernières finales face au Heat (4-2), lui répondra. "Je ne veux vraiment pas échanger avec ce type, confiait-il récemment au New York Times. Moi, ce que je veux, c'est du changement. Et on a maintenant l'opportunité de le faire." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.