LeBron James : " Butler, j'adore, j'adore... "

LeBron James : " Butler, j'adore, j'adore... "©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 05 octobre 2020 à 09h22

Après la performance phénoménale de Jimmu Butler, dimanche dans le match 3, LeBron James n'a pas manqué de féliciter son adversaire, qu'il considère comme l'un des meilleurs compétiteurs qu'il ait croisé dans sa carrière.

Cela valait bien les félicitations du « King » en personne. Pas sur le terrain, les deux hommes ont trop d'égo pour cela. Mais, ensuite, devant la presse. Ainsi, au moment de revenir sur la performance héroïque de l'homme de la soirée, LeBron James ne s'est pas fait prier pour dresser une couronne de louanges à Jimmy Butler. « Jimmy a été phénoménal. Il a fait tout ce dont ils avaient besoin et il l'a fait avec la manière dans un grand match », a reconnu la superstar des Lakers, qui n'avait encore jamais été battue dans tous les domaines par un adversaire dans une finale de toute sa carrière avant dimanche soir et la prestation XXL de l'ailier vedette du Heat (40 points, 11 rebonds, 13 passes), troisième joueur de l'histoire seulement à signer un triple-double dans une finale avec au moins 40 points de marqués. Mais pour James, les compliments allaient dimanche soir au-delà du simple plaisir qu'il a eu à voir Butler affoler les compteurs sous ses yeux. Le triple champion NBA avoue en effet que l'ancien joueur des Bulls est l'un de ceux qu'il préfère affronter, et qui l'impressionne le plus de par son esprit de compétition permanent.

James : « You're in trouble » / Butler : « They're in trouble »



« C'est l'un des meilleurs compétiteurs. Batailler face à lui, j'adore, j'adore. » Les deux joueurs adorent aussi se taquiner. « You're in trouble » (t'es dans la m.... !), s'est ainsi permis de lancer « King James » à l'attention de son rival au cours du premier quart-temps alors que le duel s'intensifiait entre les deux hommes sur le parquet. Alors, quand Butler a débuté son festival, il ne s'est pas gêné à son tour pour hurler un semblable « They're in trouble » (ils sont dans la m.... !) en s'assurant de croiser le regard du joueur vedette de l'équipe d'en face. « Je ne suis pas un habitué du trashtalk. LeBron m'a dit ça à la fin du premier quart, c'est pour cela que je lui ai dit ça dans le quatrième », a néanmoins juré ensuite Butler, lui aussi visiblement ravi à chaque fois qu'il se retrouver face à LeBron James. « C'est la compétition à son sommet. LeBron a pris le meilleur sur moi bien trop souvent. » Pas dimanche en revanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.