Lamar Odom revient sur sa descente aux enfers

Lamar Odom revient sur sa descente aux enfers©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 28 juillet 2017 à 12h46

Lamar Odom s'est confié pour la première fois sur ses problèmes de drogue dans un entretien accordé à The Players' Tribune.

Double champion NBA avec les Lakers de Los Angeles (2009 et 2010), Lamar Odom a connu des événements douloureux tout au long de sa vie. Après avoir perdu sa mère alors qu'il n'avait que 12 ans, le basketteur américain a vu son fils décéder à l'âge de 6 mois. "Comment surmonter la perte d'un enfant ? Je l'ai fait avec la drogue, vous l'aurez deviné, reconnaît Odom dans un entretien accordé à The Players' Tribubne (...) Je pense qu'on s'oblige à devenir accro à cause du traumatisme vécu. (...) La coke, c'est les montagnes russes. Des hauts, des bas et un sentiment de honte. (...) Mon cerveau était brisé. Alors que ma carrière déclinait après la trentaine, c'est devenu incontrôlable. A 32, 33 ans, tout ce que je voulais était me défoncer."

"Chaque jour est une bataille"

"Je suis sobre maintenant. Mais chaque jour est une bataille. J'ai une dépendance, j'aurai toujours cette dépendance, elle ne partira jamais. Mais je sais que je ne peux plus me droguer, je veux être là pour mes enfants", explique désormais celui qui a disputé son dernier match en NBA en 2013 avec les Clippers de Los Angeles. Il faut dire qu'Odom a été dans le coma pendant trois jours en 2015 après avoir été retrouvé inconscient dans une maison close. Un épisode qui l'a fait forcément réfléchir : "Le médecin est venu me voir et m'a dit: 'C'est un miracle que vous soyez en vie, on ne pensait pas que vous alliez vous en tirer.'" Odom sait qu'il partira un jour de ce monde mais semble déterminé à y rester encore un petit moment : "Mes funérailles seront probablement de belles funérailles, des gens qui se retrouveront après pas mal de distance, mais ce n'est pas encore l'heure."

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU