Kevin Durant a eu le dernier mot

Kevin Durant a eu le dernier mot©Media365
A lire aussi

Antoine Poussin, publié le vendredi 09 mars 2018 à 08h16

Auteur de 37 points face à San Antonio, l'ailier des Warriors a encore été étincelant pour donner la victoire à son équipe dans ce match de haut de tableau 110 à 107.

Le match de la nuit : Golden State Warriors - San Antonio Spurs

Les Spurs ont actuellement tout à jouer s'ils veulent décrocher leur qualification pour les play-offs. Et ils ont montré ce jeudi qu'ils avaient envie d'y croire, en dominant une équipe des Warriors, rapidement affaiblie par la blessure de Stephen Curry (légère entorse à la cheville, pour la deuxième fois en une semaine). Le début de match est très moyen des deux côtés, puisque les Warriors vont enchaîner un zéro sur douze, dont les Spurs ne vont même pas profiter pour prendre l’avantage (13-13). C’est finalement Kevin Durant qui offre neuf points d’avance aux siens (28-21). La réplique de San Antonio est immédiate. 20 points à 4 en six minutes, grâce notamment au tir à 3 points de Davis Bertans, et voilà les Spurs qui mènent 43-38. Puis le double-double de LaMarcus Aldridge permet à San Antonio de conforter son avance à la pause 50-46. Pour autant, Golden State ne lâche pas le score. Dès le début de la seconde période, Kevin Durant, sur deux tirs primés, ramènent les siens à égalité 63-63. Mais Aldridge répond à Durant et inscrit huit points, puis Tony Parker, dans un grand soir (11 points, 7 passes), permet aux Spurs de conclure un 9-0 à la fin du troisième quart (87-78). San Antonio continue son bonhomme de chemin et résiste aux assauts des Warriors. Ils mènent 101 à 93 et il reste cinq minutes à jouer. C’est alors que Kevin Durant se surclasse et inscrit quatorze points d’affilée, ce qui permet à Golden Stade de revenir à égalité 105-105. Draymond Green, auteur d’un triple-double lors de cette soirée (11 points, 12 rebonds, 10 passes), remet les Warriors en tête. Menés de trois points à quelques secondes de la fin du match, les Spurs tenteront une dernière offensive par l’intermédiaire de Bryn Forbes, mais son tir ne trouvera pas le panier adverse. San Antonio s’incline de justesse chez les Warriors 110-107 et devra encore batailler pour assurer sa qualification pour les play-offs.

Le MVP de la nuit : Kevin Durant

Dans un duel au sommet avec LaMarcus Aldridge (30 points, 17 rebonds), c'est finalement Kevin Durant (37 points, 11 rebonds) qui va le plus s'illustrer dans cette partie. Le MVP des dernières Finales a été le facteur X de Golden State, rapidement privé de Stephen Curry. Très actif tout au long de la rencontre, il va notamment être décisif dans les cinq dernières minutes à jouer, inscrivant 14 points pour permettre aux Warriors de revenir à hauteur de San Antonio. Il conclura ensuite le dernier panier pour sceller la victoire des siens face à une hargneuse équipe des Spurs.

Le flop de la nuit : Phoenix Suns

Mené par un Russel Westbrook une nouvelle fois en grande forme (27 points, 8 rebonds, 9 passes), Oklahoma a écrasé Phoenix 115-87 ce jeudi. Les Suns ont été totalement dépassés dans la seconde partie du match, passant d’un retard de 11 points à la pause, à 27 points à sept minutes de la fin de la rencontre. Devin Booker aura été bien trop isolé avec ses 30 points face au manque de réussite alarmant des siens, notamment d’Elfrid Payton (3 sur 13 aux tirs) et de Troy Daniels (2 sur 15). La victoire d’Oklahoma aura donc été sans contestation. Un succès qui leur permet de continuer à croire aux play-offs. Une qualification qu’a assurée Boston ce jeudi, en venant à bout de Minnesota 117-109.

Le Français de la nuit : Tony Parker

Il aura été à l’image des Spurs dans ce match. Auteur d’une très bonne performance avec 11 points et 7 passes, Tony Parker a contribué à la remarquable prestation de San Antonio chez les Warriors. Malheureusement pour lui et les siens, cela n’aura pas suffi pour faire tomber le champion en titre. Déjà auteur de 23 points face à Memphis, l’ancien capitaine des Bleus enchaîne les performances actuellement, au grand bonheur de Gregg Popovich. Le Français devra récidiver face au Thunder ce dimanche, dans un match qui s’annonce capital dans la course aux play-offs.

La décla de la nuit : Al Horford

« C’est arrivé sous mon nez. J’étais simplement content de le voir se lever, car c’est l’une des pires chutes que j’ai vue sur un terrain. » Déclaration d’Al Horford en fin de match, suite à la chute de son coéquipier Jaylen Brown. Ce dernier est tombé violemment sur le dos après un dunk en transition et est resté allongé au sol de longues minutes. Les nouvelles sont plutôt rassurantes puisque Brown aurait repris l’avion avec son équipe après la rencontre.

NBA – SAISON REGULIERE

Jeudi 08 Mars 2018

Charlotte Hornets – Brooklyn Nets : 111-125

>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 33 minutes de jeu, 6 points (3 sur 9 aux tirs, 0 tir à 3 pts), 4 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu

Miami Heat – Philadelphia 76ers : 108-99

>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) n’a pas joué

Oklahoma City Thunder – Phoenix Suns : 115-87

Minnesota Timberwolves – Boston Celtics : 109-117

Golden State Warriors – San Antonio Spurs : 110-107

>>> Stats de Tony Parker (SAN) : 18 minutes de jeu, 11 points (4 sur 7 aux tirs, 0 tir à 3 pts), 1 rebond, 7 passes

>>> Stats de Joffrey Lauvergne (SAN) : 11 minutes de jeu, 2 points (1 sur 3 aux tirs, 0 tir à 3 pts), 2 rebonds, 1 passe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.