Golden State : Kevin Durant n'en veut pas aux Warriors

Golden State : Kevin Durant n'en veut pas aux Warriors©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 08 août 2019 à 10h04

Pour la première fois depuis sa rupture à un tendon d'Achille et son départ à Brooklyn, Kevin Durant s'est confié à la presse. L'occasion pour l'ex-joueur vedette de Golden State d'expliquer son transfert et d'innocenter le staff des Warriors.

Kevin Durant a fait les gros titres de la planète basket depuis le début de l'été. Mais il n'avait pas encore eu l'occasion de s'exprimer. C'est désormais chose faîte. Dans une interview à Yahoo Sports, le joueur de 30 ans a parlé des différentes émotions qu'il a connues depuis sa blessure dans le match 5 des finales NBA. Blessé à un mollet depuis près de deux mois, il avait bataillé avec l'aide du staff médical de Golden State pour revenir avant la fin de la saison. Une décision qui n'a pas été sans conséquence. Il s'est gravement blessé au tendon d'Achille, a subi une opération et a fait une croix sur la saison prochaine. Mais « KD » n'en veut pas à un staff, accusé de précipiter son retour. "Bien sûr que non, je ne leur en veux pas. Comment est-ce possible de les blâmer ? J'ai entendu dire que les Warriors m'avaient mis la pression pour que je fasse mon retour. Mais personne n'a dit le moindre mot à ce sujet durant ma convalescence. C'était juste du travail tous les jours pour moi et le directeur du secteur médical. Dès que la série a commencé, je ne pensais qu'à ce match 5. Et c'est juste arrivé comme ça. Personne n'est responsable. C'est le jeu. Des m..... arrivent (sic). Il faut juste passer à autre chose parce que j'ai bien l'intention de revenir jouer."



Son retour sur les parquets, Tarantula ne le fera pas avec Golden State. L'arrière a quitté la Californie pour rejoindre les Brooklyn Nets durant l'été. Un choix qu'il a justifié dans ce même entretien. "J'ai pris ma décision le 30 juin. Je savais que si je quittais les Warriors, c'était pour rejoindre les Nets. Ils ont ce qu'il faut et leur direction est créative. J'aime ce qu'ils font". Et pour sa première expérience dans la Conférence Est de la NBA, le MVP des Finales 2017 et 2018 a déjà donné le ton en lançant une attaque contre Toronto, le champion en titre. "C'est surement la dernière fois qu'ils étaient qualifiés pour les Finales." Une déclaration qui pourrait bien faire les gros titres...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.