Golden State : Fin de carrière pour l'ailier Matt Barnes

Golden State : Fin de carrière pour l'ailier Matt Barnes©Media365
A lire aussi

Antoine Poussin, publié le mardi 12 décembre 2017 à 13h47

Clap de fin pour Matt Barnes ! Après quatorze années passés en NBA, Matt Barnes raccroche. À 37 ans, l'ailier des Golden State Warriors, champion un an après son arrivée en Californie, a publié sur son compte Instagram, une photo où il explique qu'il a passé quinze superbes années mais qu'il veut désormais passer « plus de temps avec ses enfants » et « faire plus d'argent que sur les parquets ».

Réputé pour son franc-parler, l'ancien joueur de Sacramento passé également par Memphis, Los Angeles (Lakers puis Clippers), Orlando, Phoenix, Philadelphie ou New York lâche notamment un : « Aimez-moi ou détestez-moi, j'ai tout fait à ma manière », très révélateur du personnage Barnes, qui a fait beaucoup parler de lui sur les parquets, mais n'était pas resté en reste non plus à la colonne faits divers. Ayant débuté en NBA chez les Clippers en 2004, Barnes changé de clubs à plusieurs reprises. Passé notamment par les Sacramento Kings et les New York Knicks, il finit finalement la saison 2005-2006 aux Sixers avant de rejoindre Golden State en 2006. Parti ensuite aux Phoenix Suns, il signe la saison d'après aux Lakers avant de rejoindre les Clippers en septembre 2012. Le natif de Santa Clara (Californie) y reste jusqu'à l'été 2015 où il est transféré aux Charlotte Hornets, avant de rejoindre les Memphis Grizzlies. Le 9 juillet 2016, l'ailier se dirige vers Sacramento avant d'être coupé par les Kings en février 2017. Son seul titre, il l'a obtenu avec les Warriors la saison passée, avec à la clé la première bague de champion de sa carrière. Bon défenseur, mais n'ayant jamais dépassé 10,3 points de moyenne par an, Barnes était avant tout un joueur de caractère réputé pour son franc-parler. Il fait une croix sur sa carrière et souhaite désormais passer à une autre vie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU