Etats-Unis : Une équipe mexicaine en G-League !

Etats-Unis : Une équipe mexicaine en G-League !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 13 décembre 2019 à 10h53

Pour la première fois de l'histoire, une équipe hors Etats-Unis et Canada va intégrer la G-League. Les Mexico Capitanes deviendra la saison prochaine la 29eme équipe de ce championnat.

Une équipe mexicaine dans un championnat des... Etats-Unis. Pour la première fois de l'histoire de la G-League, une équipe qui n'est ni américaine ni canadienne va intégrer la ligue de développement de la NBA. Cette dernière a annoncé jeudi via son grand patron Adam Silver que les Mexico Capitanes deviendraient la saison prochaine la 29eme équipe de G-League. Et la première formation mexicaine à bénéficier de ce privilège, pour le plus grand bonheur du propriétaire de la franchise de Mexico Gilberto Hernandez. « C'est un honneur pour les Capitanes de devenir la 29eme équipe de G League et la première équipe mexicaine (...) C'est un moment historique, pas seulement pour notre franchise mais pour le basket mexicain et pour nos fans passionnés », savoure Hernandez, en écho à la joie d'Adam Silver, ravi de son côté de ce nouveau pas effectué par sa Ligue vers l'étranger en marge de la rencontre entre Dallas et Detroit (122-111) délocalisée à... Mexico.

Portland et Denver toujours à la traîne



« On est particulièrement fiers d'être des pionniers, » a salué Adam Silver. « Je pense que le timing est révélateur d'un contexte favorable pour le Mexique et son économie. Mexico est le plus grand marché nord-américain », se réjouit Adam Silver, qui va jusqu'à parler d' « avancée historique pour la NBA ». A noter que si Mexico possède désormais son équipe de G-League avec l'intégration des Capitanes lors du prochain exercice, certaines franchises de NBA ne possèdent, elles, toujours pas d'équipe affiliée en G-League. Sur les trente franchises, Portland et Denver restent très précisément les deux seuls (et derniers) mauvais élèves.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.