Divers : Les insultes envers Trump ? James s'en fiche et en remet même une couche

Divers : Les insultes envers Trump ? James s'en fiche et en remet même une couche©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 26 septembre 2017 à 11h07

Quand il décide quelque chose, LeBron James n'est pas du genre à revenir dessus, y compris lorsqu'il s'agit d'un simple tweet. Les internautes qui pensaient que la superstar des Cleveland Cavaliers finirait par retirer son message d'insultes à l'attention de Donald Trump ou qu'il présenterait au moins ses excuses au président des Etats-Unis se sont donc mis le doigt dans l'œil.

Lundi, lors du Media Day, « King James » a d'ailleurs fait savoir qu'il ne regrettait absolument pas d'avoir traité Trump de « clochard » (l'expression « U bum » qu'il avait utilisée peut également signifier « quel c.. ! » ou « quel imbécile ! »). « Est-ce que j'enlève "U bum" de mon message ? Non, parce que si c'était le cas, j'aurais effacé mon tweet. Ce n'était même pas une insulte. C'était plutôt un "espèce de clochard !" Moi et mes amis, on s'appelle comme ça tout le temps. Sauf que lui, ce n'est pas mon ami », a déclaré James, se gardant bien, comme toujours, de prononcer le nom de Donald Trump.
James sur Trump : « Il ne comprend pas, ou alors il s'en fiche »
L'ancien joueur de Miami n'avait pas apprécié que le président américain décide de ne plus inviter les Golden State Warriors et Stephen Curry, sous prétexte que ce dernier n'était pas chaud du tout à l'idée de se rendre à la Maison Blanche, et que son entraîneur Steve Kerr semblait, lui, très indécis. « Ce qui m'a fait rire quand j'ai vu tout ça, c'est que Trump a retiré l'invitation à quelqu'un qui n'allait pas venir de toute façon..., a poursuivi LeBron James en conférence de presse. Il (Trump) ne comprend pas le pouvoir qu'il a. Il ne réalise pas le nombre de jeunes qui regardent le président des Etats-Unis et cherchent auprès de lui un guide, un leader, quelqu'un qui encourage. Il ne le comprend pas ou alors il s'en fiche »).
James sur Trump : « Il utilise le sport pour nous diviser »
Et James d'en remettre une couche sur le nouvel homme fort des Etats-Unis. « Ce qui le frustre, c'est qu'il utilise le sport pour nous diviser. Le sport est quelque chose de formidable, qui peut rassembler les gens, peu importe leur taille, leur forme ou leur race, comme rien d'autre. Je ne vais pas laisser qui que ce soit, peu importe sa puissance, utiliser le sport pour nous diviser (...) Il ne comprend pas le pouvoir qu'il a en tant que président de ce pays. Il ne comprend pas combien d'enfants, de toutes les origines, regardent en direction du président des États-Unis pour ses conseils, son leadership, ses mots d'encouragement. Il ne comprend pas ça. C'est ce qui me rend le plus malade. » Après la NFL, c'est au tour de la NBA d'envisager de poser le genou à terre, le 17 octobre prochain à l'occasion de l'ouverture de la saison. Trump ne pourra pas dire qu'il ne l'avait pas cherché.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Divers : Les insultes envers Trump ? James s'en fiche et en remet même une couche
  • il ressemble à un gros lascard dealer de seine saint denis ou alors ce sont nos lascards qui copient le look black américain !!

  • Quand on parle à un Président qui représente son pays je pense que la politesse est de mise même si nos idées ne sont pas en phase. Mais il y a des gens qui de part leur notoriété sportive, politique ou autres se croient tout permis ce qui n'est pas une preuve d'intelligence ou de savoir vivre.

    On est poli avec les gens polis et Trump ne l'est pas, loin de là ! Il récolte ce qu'il sème