Divers : LeBron James répond à Ibrahimovic

Divers : LeBron James répond à Ibrahimovic©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 27 février 2021 à 10h33

Alors qu'il avait été visé par Zlatan Ibrahimovic sur ses engagements politiques, LeBron James n'a pas laissé passer et a répondu au Suédois.



La réponse du géant à un autre géant n'a pas tardé à claquer. Zlatan Ibrahimovic, qui ne cesse de faire parler de lui et qui devrait participer au festival de Sanremo en « jonglant » en même temps avec les matchs de l'AC Milan, avait adressé un tacle - par médias interposés évidemment - à LeBron James à propos de ses engagements politiques. « Bien sûr, j'aime le basket et LeBron James est phénoménal dans ce qu'il fait. Mais je n'aime pas quand des gens avec un certain statut font de la politique en même temps, avait dit l'attaquant suédois de 39 ans et ancien buteur des Los Angeles Galaxy à l'endroit du célèbre basketteur des LA Lakers. Fais ce pour quoi tu es bon. Reste dans ton domaine. Je joue au foot parce que c'est là-dedans que je suis le meilleur. Je ne fais pas de politique. Je le ferais si j'étais un politique. C'est la première erreur que font beaucoup de gens, quand ils deviennent célèbres et atteignent un certain statut. Reste en dehors de tout. Fais simplement ce que tu sais faire de mieux, parce que ça n'a pas l'air bien ».


LeBron James : « Il n'y a aucune chance pour que je reste uniquement collé à mon sport

Après la victoire des Lakers sur Miami, le meilleur basketteur actuel, qui a notamment encouragé la communauté noire à voter au mouvement « Black Lives Matter » et fondé son école « I Promise » avec sa fondation, a répondu au Suédois. « Je ne vais jamais me taire sur des choses que j'estime ne pas être bonnes. Je prêche pour mes gens, et je prêche pour l'égalité, le vote systématique, a rétorqué LeBron James. Je pointe du doigt le racisme, les injustices sociales, la suppression du vote, les choses qui se passent dans notre communauté. Parce que je fais partie de cette communauté et je vois les choses qui s'y passent et qui continuent de se passer à travers les 300 enfants de mon école qui traversent les mêmes choses. Ils ont besoin d'une voix et je suis leur voix. Je vais utiliser ma plate-forme pour continuer à mettre la lumière sur tout ce qu'il peut se passer, pas uniquement dans ma communauté mais autour de nous, dans ce pays et dans le monde. Il n'y a aucune chance pour que je reste uniquement collé à mon sport, parce que je sais à quel point ma voix peut être puissante ».


James tacle à son tour l'attaquant du Milan

La star des Lakers ne s'est pas arrêtée là. James a rappelé une anecdote à propos du racisme et de la fracture sociale en Suède que Zlatan avait pointé du doigt sans bouger ensuite. « C'est marrant qu'il dise ça parce que je me souviens qu'en 2018, c'était le même gars qui disait que lorsqu'il était en Suède, il parlait de ces mêmes sujets. Parce que son nom de famille n'était pas commun, et qu'il ressentait parfois le racisme quand il était sur le terrain. Je parle avec un esprit instruit. Je ne suis pas vraiment le gars qu'il faut attaquer parce que je fais mes recherches de mon côté », a lâché le basketteur. Avec le sourire. Le match est lancé. Ibrahimovic, attendu dimanche soir avec le Milan sur le terrain de la Roma en Serie A, répondra-t-il à son tour ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.