Deux joueurs NBA mettent fin à leur saison

Deux joueurs NBA mettent fin à leur saison©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le dimanche 28 janvier 2018 à 12h19

Après DeMarcus Cousins, victime d'une rupture du tendon d'Achille vendredi dernier, deux nouveaux joueurs doivent renoncer au reste de l'exercice 2017-18 : Andre Roberson et Mike Conley.

Si une trentaine de joueur figurent actuellement sur la liste des blessés en NBA, le retour au jeu de la plupart d'entre eux est imminent. Mais au milieu de cette liste, deux noms ressortent, avec une durée d'indisponibilité bien plus élevé : Andre Roberson (Oklahoma City Thunder) et Mike Conley (Memphis Grizzlies). Le premier souffre d'une rupture du tendon rotulien du genou gauche, une blessure si grave que le joueur n'est même pas sûr d'être rétabli pour le début de la prochaine saison. C'est un énorme coup dur pour le Thunder. Même si Roberson pèse très peu offensivement (5 points et 5 rebonds en 27 minutes en moyenne), et se fait régulièrement railler pour ses déboires aux lancers-francs (moins de 30% de réussite cette saison), il est le meilleur défenseur de son équipe, qui monte en puissance au sein de la conférence Ouest. Quant à Conley, il va devoir passer sur le billard pour une opération du talon gauche. Le meneur des Grizzlies était sur le flanc depuis mi-novembre, et n'a joué que 12 matchs cette saison (17 points, 4 passes de moyenne). En grande difficulté cette saison (17 victoires, 31 défaites, 12eme de la conférence Ouest), les Grizzlies préfèrent ne pas prendre de risque avec leur star, titulaire d'un contrat de 153 millions de dollars sur cinq ans.Leur saison est également terminée : DeMarcus Cousins (New Orleans Pelicans, tendon d'Achille), Dion Waiters (Miami Heat, cheville), Jon Leuer (Detroit Pistons, cheville), Harry Giles (Sacramento Kings, genou), Thabo Sefolosha (Utah Jazz, genou), Patrick Beverley (Los Angeles Clippers, genou), Brandon Knight (Phoenix Suns, genou), Jeremy Lin (Brooklyn Nets, genou).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU