De Colo de retour en NBA ?

De Colo de retour en NBA ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 05 juin 2019 à 16h23

En fin de contrat avec le CSKA Moscou, l'arrière international français Nando De Colo (31 ans) pourrait faire son retour en NBA selon Sportando, ou bien retrouver l'Espagne.

Après cinq saisons au CSKA Moscou, ponctuées de deux victoires en Euroligue et quatre en championnat VTB (en attendant un éventuel cinquième titre, la finale débutant ce mercredi contre le Khimki Moscou), Nando De Colo a de grandes chances de quitter le club russe, où il arrivera en fin de contrat le 30 juin. A moins d'une prolongation surprise, l'arrière international français, qui fêtera ses 32 ans une semaine avant l'échéance de son bail, devrait retourner en NBA ou en Espagne, annonce le site spécialisé Sportando. Le Nordiste, drafté par San Antonio en 53eme position en 2009, a déjà évolué dans la grande Ligue, mais n'a jamais eu un très grand rôle, que ce soit chez les Spurs en 2012-13 (3,8pts de moyenne) et 2013-14 (4pts) ou à Toronto en 2014 (3,1pts). Mais depuis qu'il est revenu en Europe, l'ancien joueur de Valence (13pts de moyenne entre 2009 et 2012) a pris une autre dimension (17,3pts lors de la saison 2016-17 notamment) et est devenu l'un des meilleurs joueurs d'Euroligue. De quoi attirer les franchises NBA ?

Toronto détient toujours les droits de De Colo

« Nando De Colo pourrait quitter le CSKA après cette saison pour retourner en NBA. Il sera agent libre le 1er juillet. Nando De Colo est un agent libre restrictif et les Raptors détiennent toujours ses droits et pourront donc tenter de s'aligner s'il reçoit une offre. Si ce n'est pas la NBA, l'Espagne est une destination fiable s'il décide de quitter le CSKA », écrit le journaliste Emiliano Carchia. « La NBA fait partie des options potentielles depuis longtemps mais il est beaucoup trop tôt pour parler de quoi que ce soit », a déclaré de son côté l'agent du joueur à Basket USA. Quoi qu'il en soit, le natif du Pas-de-Calais ne manquera pas de sollicitations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.