Coupe NBA : Les Los Angeles Lakers s'imposent en finale contre les Indiana Pacers

Coupe NBA : Les Los Angeles Lakers s'imposent en finale contre les Indiana Pacers ©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 10 décembre 2023 à 08h40

Ce samedi soir, les Los Angeles Lakers ont remporté la première édition de la Coupe NBA, après leur victoire, en finale, contre les Indiana Pacers (123-109).



La première Coupe NBA a son vainqueur ! Ce samedi soir, du côté de Las Vegas, la finale a été remportée par les Lakers de Los Angeles contre les Pacers d'Indiana (123-109). Sous la houlette, notamment du "King" LeBron James, désigné MVP du tournoi, qui, pour sa 21eme saison en NBA, fêtera ses 39 ans le 30 décembre prochain et qui n'en finit donc décidément plus d'étoffer un palmarès déjà bien immense. Avec quatre titres de champion NBA (2012, 2013, 2016 et 2020), quatre titres de MVP de la saison régulière, ainsi que deux titres de champion olympique en 2008 et 2012. Dans cette finale, le MVP du tournoi a terminé troisième meilleur marqueur des siens et de cette rencontre, avec un double-double à la clé et des statistiques personnelles de 24 points, 11 rebonds et 4 passes décisives. Durant cette même finale, les Lakers ont également pu compter sur un immense Anthony Davis, qui termine aisément meilleur marqueur de ce match (41 points, 20 rebonds, 5 passes décisives). Los Angeles a dominé cette rencontre dans beaucoup de domaines, comme au rebond (70 à 43).

Haliburton bien muselé

Et outre Davis et James, Austin Reaves a largement pu apporter sa pierre à l'édifice, comme en première période, avec 28 points, 2 rebonds et 3 passes décisives. Cette rencontre, qui opposait une franchise très solide en défense à la meilleure attaque de la ligue, a pourtant déçu de nombreux observateurs, avec ses nombreuses fautes et maladresses de part et d'autre. Comme chez les Pacers d'Indiana emmenés par Tyrese Haliburton, meilleur marqueur des siens mais quatrième meilleur marqueur de cette rencontre (20 points, 1 rebond, 11 passes décisives). Le meneur a été empêché de s'exprimer, après avoir été parfaitement bien muselé par ses adversaires du soir. Haliburton restait sur deux très grosses performances, lors des quarts puis les demies, mais il n'a donc pas réussi à faire la passe de trois. Toutes ces rencontres ont compté pour la saison régulière, hormis la finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.