Basket - NBA : Retour sur les trades de la nuit

Basket - NBA : Retour sur les trades de la nuit©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 07 février 2019 à 14h30

Si l'image du remplacement de Harrison Barnes, qui apprend en plein match son départ pour Sacramento, a fait le tour des médias, d'autres deals ont été conclus par les franchises avant la fin de la période de trade hivernale.

Un départ des Pels... mais pas Davis

Si Anthony Davis était évidemment au cœur des questions de cette dernière ligne droite de la trade deadline, c'est un autre joueur qui quitte les Pelicans. Un trade simple entre Washington et New Orleans : Wesley Johnson rejoint les Wizards et Markieff Morris prend le chemin de Nola. Côté Pelicans, un départ qui soulage, Wesley Johnson n'ayant jamais figuré comme homme de base à La Nouvelle-Orléans (seulement 7 minutes jouées en moyenne cette saison). En revanche, les coéquipiers de Davis récupèrent un homme fort des Wizards. Markieff Morris était indiscutable dans la franchise de D.C, avec une moyenne de 11.5 points et 5.1 rebonds par match même s'il est actuellement blessé.


Les Wizards en reconstruction

Avant le départ de Morris, Washington avait aussi envoyé Otto Porter aux Bulls. Un projet en restructuration donc dans la capitale, qui voient Jabari Parker et Bobby Portis étoffer leurs rangs (en plus d'un second tour de draft en 2023). Une bonne affaire pour les Wizards en somme, qui se déleste du salaire XXL de Porter. La franchise de l'Illinois tente ainsi un coup, celui d'espérer voir Otto Porter confirmer un talent qui commençait à décevoir.

Plan à trois entre Kings, Rockets et Cavs

La période de trade sert aussi à ça. Dans l'ombre des géants (AD en premier lieu), les Sacramento Kings, les Houston Rockets et les Cleveland Cavaliers ont procédé à un échange à trois. Shumpert (Sacramento) rejoint les Rockets. Knight et Chriss quittent les Rockets pour Cleveland. Enfin Burks (Cleveland) rallie Sacramento, en même temps que ses partenaires Nil Stauskas et Wade Baldwin IV rejoignent les Rockets. Echanges de bons procédés en NBA.

Thon Maker quitte enfin Milwaukee

En difficulté chez les Bucks, avec lesquels il jouait moins de 10 minutes par match en moyenne, Thon Maker a trouvé un point de chute aux Pistons. Detroit envoie en échange Stanley Johnson chez les leaders de la conférence Est. Un trade qui satisfait tout le monde : Maker quitte le Wisconsin avec soulagement, et le jeune ailier Stanley Johnson (22 ans) aura l'occasion de grandir aux côtés de ses nouveaux coéquipiers des Bucks.

Harrison Barnes, tradé en plein match !

Fin du troisième quart-temps entre Dallas et Charlotte, Harrison Barnes sort et apprend sur le banc qu'il vient d'être échangé. Il restera sur le bord du terrain, le regard hagard, le temps d'un adieu étrange à ces partenaires. Car Harrison Barnes quitte donc les Mavericks pour Sacramento, en échange de Josh Jackson et Zach Randolph. Un lieu peu propice donc pour apprendre la nouvelle, que LeBron James a commenté sur son compte Instagram. En attendant, c'est un projet solide qui se dessine côté Kings, avec l'arrivée de Barnes (17,7 points, 4,2 rebonds, 1,3 passes). Neuvième, Sacramento regarde définitivement vers l'avant et les places pour les play-offs.

Les Bucks annoncent la couleur !

Nikola Mirotic ne fêtera pas ses 28 ans (le 11 février) à Nola. L'ailier Espagnol rejoint les Milwaukee Bucks en échange de Jason Smith, Stanley Johnson, qui n'aura pas eu le temps de poser ses valises dans le Wisconsin (paragraphe au-dessus). Un renfort de poids cette fois pour les Bucks, qui par ce mouvement, annonce clairement leur désir de rallier les finales NBA. Convoité par de nombreuses franchises, Mirotic pourra apporter son adresse et son talent (16.7 points, 8.2 rebonds, 1.1 passes cette saison) aux coéquipiers de Giannis Antetokounmpo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.