Basket - NBA : Doncic relance Dallas, Gobert et Utah enchaînent, Toronto bute sur Miami

Basket - NBA : Doncic relance Dallas, Gobert et Utah enchaînent, Toronto bute sur Miami©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 03 janvier 2020 à 08h01

Miami s'offre Toronto, Gobert permet à Utah d'enchaîner. Doncic a, lui, évité une troisième défaite de rang à Dallas.

Gobert et Utah enchaînent

Utah débute l'année aussi fort qu'il l'avait terminé. A ses trois succès consécutifs pour tourner la page 2019 (Portland, Clippers et Detroit), le Jazz en a en effet ajouté un quatrième, son premier en 2020, jeudi soir en l'emportant lors de son déplacement à Chicago (102-98). Une victoire dans la douleur (les Bulls possédaient onze points d'avance en début de seconde mi-temps) qui doit encore beaucoup au talent de Rudy Gobert. Avec ses coéquipiers Bojan Bogdanovic (19 points) et Donovan Mitchell (17 points), loin de livrer pour autant le match de leur vie, en particulier sur le plan de l'adresse (5 sur 13, 0 sur 5 de loin pour le premier, 6 sur 14 pour le second), le pivot français a encore été le grand artisan du succès des siens, avec un nouveau double-double (17 points à 8 sur 11 aux tirs, 12 rebonds) ainsi que 3 contres qui ont permis au sixième de la Conférence Ouest de renverser les Bulls et Zach Lavine, meilleur marqueur du match avec 26 points mais très maladroit aux shoots (9 sur 26, dont 3 sur 11 à trois points).

Doncic relance Dallas

Battu par OKC le 1er janvier dernier puis par les Lakers deux jours plus tôt, Dallas comptait bien renouer avec le succès, jeudi à l'occasion de la venue de Brooklyn sur le parquet texan. Mission accomplie pour les Mavericks, venus à bout (123-111) de Nets accrocheurs, à l'image de l'inévitable Spencer Dinwiddie (19 points), grâce notamment à un dernier quart-temps nettement dominé par les locaux (30-18). Sans surprise, ce 21eme succès du cinquième à l'Ouest (pour 12 défaites) porte une fois de plus la marque de Luka Doncic. Le Slovène, qui visait un dixième triple-double cette saison (avec neuf, il partage tout de même déjà pour le moment le record de Jason Kidd), n'a pas atteint son objectif, mais cela ne l'a pas empêché de faire encore un malheur, avec une impressionnante copie finale de 31 points (9 sur 18 aux tirs, 5 sur 8 de loin), 13 rebonds et 7 passes. Surtout, le meneur bien parti pour faire un carton au niveau des votes pour le prochain All Star Game a appuyé sur l'accélérateur au moment où la victoire de son équipe était loin d'être acquise. Le champion d'Europe a ainsi inscrit 15 de ses 31 points dans le seul dernier quart-temps, entamé alors que Dallas et Brooklyn étaient encore au coude à coude en dépit des efforts de Doncic mais aussi de Seth Curry (25 points à 9 sur 13 et 5 sur 5 à trois points en sortie de banc). Le coup de collier du chouchou maison a changé la donne.

Miami éteint Toronto

Miami n'a toujours perdu qu'un seul match chez lui cette saison (contre Detroit le 3 décembre dernier). La venue de Toronto, jeudi soir en Floride, avait pourtant tout du match périlleux par excellence pour le Heat. Mais cela aurait été manquer de respect à la qualité défensive des Floridiens. Un atout qui a encore fait la différence jeudi face aux Canadiens, limités à seulement 76 points (84-76) par Bam Adebayo (double-double 15 points - 14 rebonds) et sa bande, tout particulièrement intransigeants dans ce domaine lors de ce choc face à un champion en titre en faillite total sur les shoots longue distance (6 sur 42, 2 sur 12 pour Lowry, 1 sur 11 pour VanVleet). Depuis un certain Toronto-... Miami le 8 novembre 2015, les Raptors, certes de nouveau privés jeudi de Pascal Siakam et Marc Gasol, n'avaient plus terminé avec un si faible total. En contrepartie, le Heat, également porté face aux Canadiens par Tyler Herro et Goran Dragic, tous deux auteurs de 13 points, mais pas vraiment aidé en revanche jeudi par Jimmy Butler (8 points à 2 sur 10), n'avait jamais encaissé aussi peu de points cette saison. Une nouvelle victoire (24-9) qui permet à Miami de rester solidement installé sur le podium de la Conférence Est.

Detroit malgré Doumbouya

Pour sa première titularisation en NBA de sa jeune carrière, Sekou Doumbouya (19 ans) a fait honneur à la confiance de son coach. Très en vue lors des 27 minutes qu'il a passées sur le parquet, l'ancien joueur de Limoges pouvait même difficilement faire mieux, en signant le premier double-double (10 points à 4 sur 11 aux tirs, 11 rebonds) de sa jeune carrière. L'ailier français de Detroit a notamment profité d'un gros passage à vide des Clippers en fin de match alors que la rencontre était pliée (126-112, score final) pour montrer à son entraîneur qu'il avait eu raison de le lancer dès le coup d'envoi pour la première fois depuis son arrivée chez les Pistons (Doumbouya avait été sélectionné en 15eme position de la dernière draft par la franchise du Michigan). Kawhi Leonard (18 points) et surtout les deux inévitables remplaçants Montrezl Harrell (23 points), Lou Williams (22 points), ainsi qu'un autre homme du banc, moins attendu celui-ci JaMychal Green (12 points, 12 rebonds) s'étaient en effet chargés de tuer tout suspense dans le troisième quart-temps (37-16). Une période que n'a pas disputée Paul George (12 points, 5 sur 10 aux tirs) en raison d'une petite gêne à une cuisse. Rien d'inquiétant pour autant pour « PG ».

NBA - SAISON REGULIERE
Jeudi 02 Janvier 2020
Cleveland Cavaliers - Charlotte Hornets : 106-109
>>> Nicolas Batum (CHA), blessé, n'a pas joué

Indiana Pacers - Denver Nuggets : 116-124
Miami Heat - Toronto Raptors : 84-76
Chicago Bulls - Utah Jazz : 98-102
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 35 minutes, 17 points (8 sur 11 aux tirs), 12 rebonds, 3 contres, 2 ballons perdus, 4 fautes

Minnesota Timberwolves - Golden State Warriors : 99-84
Dallas Mavericks - Brooklyn Nets : 123-111
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) : 26 minutes, 7 points (2 sur 6 aux tirs, dont 2 sur 3 à trois points), 4 rebonds, 4 passes, 4 fautes

San Antonio Spurs - Oklahoma City Thunder : 103-109
Sacramento Kings - Memphis Grizzlies : 128-123
Los Angeles Clippers - Detroit Pistons : 126-112
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 27 minutes, 10 points (4 sur 11 aux tirs, 0 sur 4 à trois points), 11 rebonds, 1 interception, 5 fautes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.