Basket - NBA : Brooklyn, grand gagnant d'une free-agency complètement folle

Basket - NBA : Brooklyn, grand gagnant d'une free-agency complètement folle©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 01 juillet 2019 à 07h51

Dans la nuit de dimanche à lundi, les premiers transferts concernant les joueurs en fin de contrat ont eu lieu. Cette cuvée 2019 s'annonçait particulièrement folle avec des joueurs All-Star comme Kevin Durant, Kemba Walker ou Kyrie Irving. Et elle a tenu ses promesses, permettant notamment à Brooklyn de se tailler un effectif très séduisant sur le papier.

En NBA, même quand il n'y a pas de match, une soirée complètement folle peut avoir lieu. C'est ce qui est arrivé dans la nuit de dimanche à lundi. A l'ouverture de la free-agency, plusieurs joueurs All-Star sont arrivés en fin de contrat et ont eu l'opportunité de changer d'air, remodelant en une soirée tout le paysage de la Ligue nord-américaine de basket. C'est donc ce lundi 1er juillet que Brooklyn est devenu un prétendant au titre. Les Nets ont attiré Kevin Durant, Kyrie Irving et DeAndre Jordan. Même si le premier cité risque de manquer l'intégralité de la prochaine saison en raison d'une rupture du tendon d'Achille, l'autre franchise de New York se construit un Big 3 très solide. Ces trois joueurs All-Star ont signé pour quatre ans. De quoi écrire une nouvelle page dans l'histoire de l'équipe qui a quitté le New Jersey il y a quelques années. D'Angelo Russell, une des révélations de la dernière saison NBA, avait porté les Nets jusqu'en play-offs mais il ne profitera pas du nouveau standing de son équipe. En fin de contrat, il a testé le marché pour rejoindre Golden State et signer un contrat de 117 millions sur quatre ans. Le joueur de 23 ans aux 21,1 points de moyenne en 2018-2019 évoluera à San Francisco avec Klay Thompson. Le shooter des Warriors a prolongé son contrat en obtenant le plus gros salaire de cette free-agency : 190 millions sur cinq ans.


Kemba Walker à Charlotte, Jimmy Butler à Miami

Si Boston a perdu la star de son équipe, Kyrie Irving, les Celtics le remplacent poste pour poste par Kemba Walker, un autre meneur All-Star qui était en fin de contrat à Charlotte. Le joueur de 29 ans quitte les Hornets après huit saisons durant lesquelles il n'a jamais franchi un tour de play-offs. Mais Boston va avoir de la concurrence à l'Est car Philadelphie garde une équipe compétitive notamment grâce à la prolongation de Tobias Harris et l'arrivée d'Al Horford. Les Sixers ont surtout réussi à resigner Jimmy Butler pour mieux l'échanger. Il est envoyé à Miami contre Josh Richardson. Une transaction qui coince encore ce lundi matin mais qui pourrait rapidement évoluer. A l'Est toujours, Detroit a recruté l'ancien MVP Derrick Rose avec une enveloppe de 15 millions sur deux ans pour jouer avec Sekou Doumbouya, le Français drafté la semaine passée. Les Bucks ont prolongé Khris Middleton et Brook Lopez pour entourer Giannis Antetokounmpo. Niveau prolongations toujours, Nikola Vucevic a reste à Orlando, Kristaps Porzingis à Dallas, Jonas Valanciunas à Memphis et Rudy Gay à San Antonio. A l'Ouest, Bojan Bogdanovic renforce le Utah Jazz, Andre Iguodala est transféré de Golden State à Memphis et Ricky Rubio rejoint les Phoenix Suns.

Les Knicks ont laissé passé leur chance

Certains joueurs comme Kawhi Leonard, DeMarcus Cousins ou Isaiah Thomas sont toujours sur le marché, laissant une lueur d'espoir aux franchises pour le moment frustrées. C'est notamment le cas de New York. Réticents à offrir un contrat max à Kevin Durant après sa grave blessure lors des Finales NBA, les Knicks n'ont pas attiré le moindre joueur All-Star. Ils ont néanmoins recruté Julius Randle et Taj Gibson. Les Los Angeles Clippers et les Lakers sont encore dans l'attente avec de la place dans l'effectif. Une nuit folle en appelant une autre, le grand cirque de la NBA continue de faire rêver les fans de basket en attendant la reprise de la saison fin octobre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.