Après Golden State, c'est North Carolina qui ne verra pas Trump

Après Golden State, c'est North Carolina qui ne verra pas Trump©Media365

Rédaction Sport365, publié le lundi 25 septembre 2017 à 13h19

Alors que les Warriors hésitaient à aller voir Donald Trump après leur titre NBA, le président a pris les devants et a annulé cette visite. Du côté de North Carolina, champion NCAA, c'est l'équipe qui a décidé de lui poser un lapin.

"Nous n'avons pas réussi à trouver une date qui allait aux deux camps. Nous avons essayé huit ou neuf dates mais nous n'avons pas réussi à nous mettre d'accord. Nous aurions aimé y aller mais ce ne sera pas le cas", a confié Steve Kirschner, le porte-parole de l'université. Cependant, l'explication parait louche en pleine période d'une vive querelle entre Trump et les sportifs américains, que ce soit en NFL ou NBA. Surtout que Roy Williams, coach de North Carolina, a déclaré au sujet de son président, qu'il "tweetait plus de conneries qui n'importe qui." Ambiance !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU