Anthony Davis sur une autre planète

Anthony Davis sur une autre planète©Media365
A lire aussi

Antoine Poussin, publié le mardi 27 février 2018 à 09h33

53 points ! C'est la nouvelle performance qu'a signé Anthony Davis lors de la rencontre entre Les Pelicans et les Suns, remportée par les premiers 125-116. Pas de victoire en revanche pour les trois français acteurs ce lundi soir (Frank Ntilikina, Rudy Gobert et Evan Fournier).

Le match de la nuit : New Orleans Pelicans - Phoenix Suns

C’était un match qui ne payait pourtant pas de mine au départ entre les Suns et les Pelicans. Si Phoenix, dernier, cherchait à obtenir enfin une victoire après neuf défaites d’affilée, l’objectif pour les joueurs de la Nouvelle-Orléans était d’aller décrocher une cinquième place. C’est désormais chose faite. Menés par un Anthony Davis omniprésent hier soir, auteur de 53 points et 18 rebonds, les Pelicans ont écrasé les Suns qui malgré la performance de Devin Booker (40 points), ont été submergés. Pourtant, la rencontre semble rapidement tourner à l’avantage de Phoenix qui mène à la fin du premier quart-temps 36-26 et va même établir une avance de 17 points. Oui mais voilà, en face, il y avait l’intenable Anthony Davis. L’intérieur des Pelicans a enchaîné les paniers, laissant les Suns comme simples spectateurs. Si Phoenix revient pourtant à -2 à 2’30 du terme de la rencontre, les joueurs de la Nouvelle-Orléans vont finalement marquer 5 points de suite grâce à Darius Miller et Jrue Holiday, pour creuser définitivement l’écart. Les Pelicans s’imposent 125-116 et se classent cinquième de la conférence Ouest, avant un déplacement chez les Spurs ce jeudi, qui annonce une rencontre alléchante.

Le MVP de la nuit : Anthony Davies

S’il ne fallait retenir qu’un nom, ce serait sans contestation celui d’Anthony Davis. Après une nouvelle performance de grande classe ce lundi soir (53 points, 18 rebonds, 3 passes et 5 contres), l’intérieur des Pelicans a une nouvelle fois affirmé qu’il faisait partie de l’élite. Portant désormais ses statistiques à 41,5 points, 15 rebonds et 3,2 contres de moyenne cette saison. 60 d’évaluation pour Davis lors de la rencontre face aux Suns, des adversaires qu’il a réduit en miettes, les envoyant tour à tour sur le banc pour fautes répétées. Les Pelicans espèrent que leur All-Star récidivera une telle performance ce jeudi, pour un match qui promet des étincelles face à San Antonio, quatrième de la conférence Ouest.

Le flop de la nuit : Detroit Pistons

Impuissants, les Pistons ont été une nouvelle fois balayés ce lundi soir. Déjà défaits à Charlotte dimanche, il fallait une réaction de la part des joueurs de Detroit. Mais au regard de l’opposition qui les attendait hier soir, à savoir les Raptors, premiers de la conférence Est, la montagne était trop haute pour être escaladée. Encore en course à la pause (59-53), grâce notamment aux paniers d’Ish Smith et de Reggie Bullock, les Pistons vont complètement louper leur début de seconde période, voyant le score passer à 75-55 en faveur de Toronto. Un retard qu’ils ne rattraperont jamais. L’addition est salée à la fin de la rencontre, défaite 123-94.

Le Français de la nuit : Rudy Gobert

Ils étaient deux français ce lundi à particulièrement s’illustrer avec leurs équipes. Malheureusement, aucun des deux n’a connu de victoire avec sa franchise. Evan Fournier s’est incliné avec Orlando sur le parquet du Thunder (112-105) malgré 19 points inscrits, tandis que Rudy Gobert a subi la loi des Rockets avec Utah. Pourtant, si on devait retenir une performance française, ça serait très probablement la sienne. Auteur de 17 points, le pivot du Jazz a été très en réussite ce lundi soir avec un 7 sur 8 aux tirs. Il termine notamment meilleur marqueur de sa franchise, mais ça n’aura pas suffi pour faire tomber l’équipe de James Harden, auteur de 26 points, 11 rebonds et 5 passes lors de ce match. Par ailleurs, l'autre Français en jeu ce lundi soir, Frank Ntilikina (Knicks), a de son côté égalé son record de points en NBA (13 points).

La décla de la nuit : Anthony Davis

« Beaucoup de leurs intérieurs avaient des soucis de fautes. Je voulais être le plus prêt du cercle possible, en sachant que j’avais l’avantage de taille. » Déclaration d’Anthony Davis après la rencontre face aux Suns. L’intérieur des Pelicans n’a eu aucune difficulté pour franchir la défense de Phoenix. 53 points au total pour le All-Star qui porte désormais son équipe à la cinquième place de la conférence Ouest.

NBA – SAISON REGULIERE Lundi 26 Février 2018 Boston Celtics – Memphis Grizzlies : 109-98 Toronto Raptors – Detroit Pistons : 123-94 Brooklyn Nets – Chicago Bulls : 104-87 Atlanta Hawks – Los Angeles Lakers : 104-123 New York Knicks – Golden State Warriors : 111-125 >>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 28 minutes de jeu, 13 points (6 sur 12 aux tirs, dont 1 sur 3 à 3 points), 5 rebonds, 1 passe >>> Joakim Noah (NYK) n’a pas joué Oklahoma City Thunder – Orlando Magic : 112-105 >>> Stats d’Evan Fournier (ORL) : 35 minutes de jeu, 19 points (6 sur 15 aux tirs, dont 5 sur 9 à 3pts), 4 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu New Orleans Pelicans – Phoenix Suns : 125-116 Dallas Mavericks – Indiana Pacers : 109-103 Utah Jazz – Houston Rockets : 85-96 >>> Stats de Rudy Gobert (UTAH) : 36 minutes de jeu, 17 points (7 sur 8 aux tirs, 0 tir à 3 pts), 6 rebonds, 1 passe, 1 ballon perdu Sacramento Kings – Minnesota Timberwolves : 100-118

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.