Euro : Les Bleus dans la peau du grand favori ?

Euro : Les Bleus dans la peau du grand favori ?©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 01 septembre 2022 à 13h50

L'équipe de France de basket fait-elle réellement figure de favorite avant d'entamer son Euro ? Les Bleus de Vincent Collet apporteront un premier élément de réponse ce jeudi lors de leur entrée en lice contre l'Allemagne qui aura l'avantage d'évoluer à domicile.



L'équipe de France masculine de basket rentrera dans le vif du sujet ce jeudi à l'occasion de son entrée en lice à l'Euro. Opposés à l'un des quatre pays hôtes, l'Allemagne, les Bleus entameront leur campagne en terrain hostile mais face à un adversaire à leur portée ce jeudi à partir de 20h30. Figurant dans le groupe B, les Tricolores ne devraient éprouver aucun mal à rallier les huitièmes de finale. La condition sine qua non est d'achever cette phase de poules parmi les quatre premiers sur six participants. Bien qu'aucun adversaire n'est à prendre de haut, cette mission ne relève pas de l'exploit, loin de là même.

Cependant, il faudra se méfier de la Lituanie, le second adversaire des Bleus, qui disposent de deux joueurs NBA dans la raquette avec Domantas Sabonis et Jonas Valanciunas face à qui Rudy Gobert livrera une belle bataille. Par la suite, la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine ne représentent pas de grand danger sur le papier. Mais la vérité du terrain peut s'avérer surprenante, à l'image du dernier revers français chez cette dernière nation des Balkans au mois d'août en qualifications pour la Coupe du monde. Une contre-performance illustrant parfaitement l'irrégularité des hommes de Vincent Collet qui avaient auparavant, cet été, maîtrisé leur quatre rencontres de préparation. Ce grain de sable qui s'est inséré dans la machine en Bosnie ne change toutefois en rien les ambitions des Bleus qui visent sans ambiguïté la médaille d'or.

Un premier gros test en poules avant les huitièmes

Malgré les absences de cadres tels que Nando De Colo et Nicolas Batum. Ou encore celle du monstre Joel Embiid récemment naturalisé français mais encore jamais sélectionné par Vincent Collet,  les Français figurent parmi les favoris de cet Euro grâce notamment à ses joueurs confirmés de NBA (Rudy Gobert et Evan Fournier en premier lieu). Néanmoins, pour son dernier match de groupe, la France se jaugera contre ce qui se fait de mieux sur le vieux-continent, la Slovénie. Probablement le plus grand favori de la compétition. Championne en titre, cette nation d'Europe centrale pourra compter sur son atout numéro un, Luka Doncic. Le meneur et/ou arrière des Dallas Mavericks compte bien prendre sa revanche contre les Bleus qui l'avaient privé de finale olympique à Tokyo l'été dernier au terme d'un scénario cruel (90-89).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.