Euro 2022 (H/Petite finale) : La médaille de bronze pour l'Allemagne

Euro 2022 (H/Petite finale) : La médaille de bronze pour l'Allemagne©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 18 septembre 2022 à 19h26

A l'issue d'une rencontre tendue jusqu'au bout, l'Allemagne a pris le meilleur sur la Pologne (82-69) et remporte la médaille de bronze du championnat d'Europe.



L'Allemagne met fin à 17 ans d'attente. Sevrée de médaille dans le championnat d'Europe depuis sa défaite en finale face à la Grèce en 2005 à Belgrade, la Mannschaft a su conclure le tournoi organisé essentiellement sur son territoire par un succès sur la Pologne. Après l'ouverture du score de Mateusz Ponitka (9 points), les Allemands ont pris les commandes des opérations mais l'écart a tardé à grandir dans un premier quart-temps accroché. En effet, les coéquipiers de Dennis Schröder (26 points, 6 passes)) n'ont pas compté plus de sept longueurs d'avance et ont abordé le deuxième quart-temps avec une marge limitée à cinq points. Toutefois, les dix minutes menant à la mi-temps ont connu un scenario bien différent. Alors que Michal Sokolowski (18 points, 6 rebonds) a ramené la Pologne à une longueur, cette dernière est ensuite a connu un peu plus de trois minutes d'inefficacité offensive totale. Un temps largement suffisant pour qu'Andreas Obst (9 points) et Daniel Theis (9 points, 6 rebonds) emmène l'Allemagne dans un 13-0 qui lui a permis de dépasser la barre des dix points d'avance pour la première fois dans cette rencontre et de rejoindre les vestiaires avec une marge confortable.

L'Allemagne a joué à se faire peur

Mais les Polonais n'étaient pas décidé à abandonner, eux qui voulaient laver l'affront d'une demi-finale manquée face aux Bleus. Sans paniquer, les coéquipiers d'A.J. Slaughter (10 points, 10 passes) se sont rapprochés, réduisant l'écart à six unités à un peu plus de cinq minutes de la fin du troisième quart-temps. Johannes Voigtmann (14 points, 9 rebonds, 6 passes) a répondu dans l'instant par un tir longue distance mais ce sont bien les Polonais qui avaient le vent en poupe. Un dernier tir à trois points d'A.J. Slaughter a réduit l'écart à cinq petits points à l'entame des dix dernières minutes. Sur cette lancée, Jakub Garbacz (12 points) a fait passer un frisson dans les travées de la Mercedes-Benz Arena en égalisant à un peu plus de sept minutes du buzzer. L'Allemagne a alors remis de l'intensité avec Johannes Thiemann (6 points, 5 rebonds) qui a réussi un tir à trois points. A partir de là, la Mannschaft a repris le large au tableau d'affichage. Concluant cette petite finale sur un 6-0, la sélection allemande s'impose de treize longueurs (82-69) et accompagnera ainsi la France et l'Espagne sur le podium de « son » championnat d'Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.