Euro 2023 (F/Qualifications) : L'Ukraine étrille les Bleues

Euro 2023 (F/Qualifications) : L'Ukraine étrille les Bleues©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 11 novembre 2021 à 19h48

En ouverture des qualifications de l'Euro 2023 et pour la première sur le banc de Jean-Aimé Toupane, les joueuses de l'équipe de France se sont lourdement inclinées en Ukraine (90-71).



Jean-Aimé Toupane n'aurait pas pu rêver pire entame de mandat ! Pour sa première sur le banc des Bleues et après seulement quelques jours d'entraînement avec ses joueuses, le nouveau sélectionneur national a vu son équipe subir une inattendue et lourde défaite en Ukraine. Un premier match des qualifications pour l'Euro 2023 que les Tricolores ont pourtant bien entamé avec l'ouverture du score à trois points de Marie-Eve Paget (8 points) pour sa première sélection. Mais les Bleues ont ensuite pris le bouillon avec Krystyna Filevych (27 points, 5 rebonds) qui a permis aux Ukrainiennes de passer devant au tableau d'affichage... pour ne plus jamais lâcher les commandes de la rencontre. Bien trop fébriles défensivement et en difficulté sur le plan offensif, les Tricolores ont vu l'écart osciller entre un et huit points pour dépasser la barre des dix longueurs à 44 secondes de la fin du premier quart-temps grâce à la MVP de la rencontre, Alina Iagupova (33 points, 6 rebonds, 5 passes). Iliana Rupert (8 points, 5 rebonds) a ensuite pu ramener les Tricolores à huit longueurs au terme des dix premières minutes. Le deuxième quart-temps, quant à lui, sera à oublier pour les joueuses de Jean-Aimé Toupane. Bloquées à quatre points durant les six premières minutes, les Bleues ont vu l'écart se rapprocher dangereusement de la barre des 20 unités mais seulement la frôler avec un retard de 17 points au moment de retrouver les vestiaires.

Les Bleues n'ont jamais su réagir

Une réaction des Bleues était attendu au moment de retrouver le parquet du Palais des Sports de Kiev... mais elle n'a pas eu lieu. A la place, Olesia Malashenko (11 points) et ses coéquipières ont démarré le troisième quart-temps avec un 7-0 pour dépasser allègrement les 20 points d'avance. Un total sous lequel les joueuses de Srdjan Radulovic se sont maintenues durant l'essentiel des dix minutes et malgré deux sursaut d'orgueil des Bleues. Tout d'abord, Endy Miyem (16 points), et Tima Pouye (2 points) ont permis aux Tricolores de repasser sous les 20 points de retard avant qu'un 8-0 signé Mamignan Touré (8 points) et Sandrine Gruda (8 points, 7 rebonds) ne permette à l'équipe de France d'aborder les dix dernières minutes de la rencontre avec « seulement » seize points de retard. Un miracle était possible, notamment quand les Bleues sont revenus à douze points avec un peu plus de six minutes à jouer. C'est alors que les Ukrainiennes ont serré le jeu pour signer un 9-0 et reprendre le large. Un temps revenue à quatorze longueurs, l'équipe de France s'incline au final de 19 unités (90-71) et repart d'Ukraine avec beaucoup de questions. Il faudra aux Bleues trouver des solutions avant le duel face à Lituanie ce dimanche à Villeneuve d'Ascq, la victoire étant désormais impérative pour continuer à viser la qualification pour l'Euro 2023.

BASKET - EURO 2023 (F/QUALIFICATIONS) / GROUPE B
1ere journée - Jeudi 11 novembre 2021
Ukraine - France : 90-71
Lituanie - Finlande : 69-59

Classement du Groupe B
1- Ukraine 2 points
2- Lituanie 2
3- Finlande 1
4- France 1

Le premier de chacun des dix groupes et les quatre meilleurs deuxième rejoindront Israël et la Slovénie, co-organisateurs de la phase finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.