Euro 2023 (F/Q) : Les Bleues s'imposent face à l'Ukraine

Euro 2023 (F/Q) : Les Bleues s'imposent face à l'Ukraine©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 27 novembre 2022 à 19h37

Un peu plus d'un an après leur défaite en Ukraine, les joueuses de l'équipe de France ont pris leur revanche à Roanne (109-88) et se replacent dans le qualifications de l'Euro 2023.



Les Bleues avaient un compte à régler. Le 11 novembre 2021 à Kiev, les joueuses de Jean-Aimé Toupane avaient démarré les qualifications de l'Euro 2023 par un revers surprise quelques semaines après la médaille de bronze acquise aux Jeux Olympiques. Un peu plus d'un an plus tard, les Tricolores avaient encore cette défaite en travers de la gorge et ont répondu sur le parquet de la Halle Vacheresse, à Roanne. Une rencontre que l'équipe de France a pris par le bon bout, menant de dix points au bout de cinq minutes grâce notamment à Alexia Chartereau (19 points, 5 rebonds). Un avantage au score que les Bleues ont su conserver tout au long du premier quart-temps, conclu avec une marge de douze longueurs. Mais, après avoir marqué les cinq premiers points du deuxième, notamment via un tir à trois points de Sarah Michel (8 points), les Bleues ont connu un grand passage à vide. Pendant trois minutes, les Ukrainiennes n'ont pas encaissé le moindre point et n'ont pas laissé passer la chance d'enquiller. Les coéquipières d'une Alina Iagupova déchaînée (28 points, 5 rebonds, 6 passes) ont infligé aux Tricolores un 17-0 pour revenir à hauteur.

Les Bleues ont fait le nécessaire

Remobilisées par Jean-Aimé Toupane, les joueuses de l'équipe de France ont su se reprendre et n'ont pas laissé l'Ukraine reprendre l'avantage au tableau d'affichage. Après cette grande alerte, les Bleues ont rejoint les vestiaires avec une avance limitée à quatre points. Au retour sur le parquet de Roanne, les Tricolores ont montré un autre visage, avec une défense de fer qui n'a concédé qu'un point en deux minutes. Mais cette belle série a pris fin, un nouveau moment d'inefficacité offensive prenant la suite. Un 11-0 a permis à l'Ukraine de remettre l'équipe de France sous pression, ce à quoi cette dernière a su parfaitement répondre. Marine Johannes (21 points) et Valériane Vukosavljevic (11 points) ont pris le relais pour mener un 10-0 qui a donné de l'air aux Bleues avant le dernier quart-temps, atteint avec dix points d'avance. Dix dernières minutes que les Bleues ont survolé, n'encaissant que douze points grâce à une défense ayant retrouvé du mordant. La barre des 20 unités d'avance a été dépassée à trois minutes du buzzer et l'écart n'est pratiquement plus passé en-dessous. A l'issue des 40 minutes, c'est avec une avance de 21 points que les Bleues s'imposent (109-88), effaçant la différence de points particulière face à l'Ukraine. Un résultat qui leur permet de rejoindre la Lituanie en tête du Groupe B avant les deux dernières rencontres prévues en février prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.